Archives pour la catégorie Emploi

Logistique : le géant du e-commerce Amazon va encore recruter 1500 CDI en 2017

3Depuis 7 ans maintenant, le géant du commerce en ligne Amazon n’en finit plus de booster l’emploi dans le secteur de la logistique en France : 1000 recrutements en CDI en 2016, et plus encore prévus pour 2017 puisque le groupe table sur 1500 personnes de plus, embauchées cette année en contrat à durée indéterminée également. Depuis 2010, la plateforme a déjà injecté un milliard et demi d’euros dans l’économie française, et le cycle semble vertueux, avec, chaque année, de nouveaux postes à la clé.

Lire la suite

Circulation alternée : faudrait-il généraliser et pérenniser la mesure pour favoriser l’emploi dans les transports ?

1La semaine du 5 au 11 décembre 2016 a été marquée par un pic historique de pollution hivernale : le plus durable et le plus intense depuis 10 ans, en région parisienne (Paris intra-muros et 22 communes de la petite couronne ont été concernées) mais aussi à Lyon, et à Grenoble. En Ile-de-France, la plus longue période de circulation alternée a été imposée aux automobilistes pour la première fois en vingt ans : quasiment une semaine entière d’alternance entre plaques paires et impaires, en fonction des dates du calendrier ; et dans le Rhône, pour la première fois, la préfecture a imposé la circulation alternée à Lyon et Villeurbanne, pendant la journée du vendredi 9 décembre 2016.

Lire la suite

Airbus veut supprimer 700 à 1000 postes : le transport et la logistique impactés ?

2Alors que le géant toulousain de l’aéronautique française affiche des carnets de commande record et un chiffre d’affaires en pleine forme, l’annonce a fait l’effet d’un coup de massue : Airbus compte supprimer un millier de postes en Europe d’ici le mois de juillet 2017. Ce jeudi 24 novembre, une importante réunion de groupe doit se tenir entre la direction et les syndicats. Ce sont ces derniers qui ont tiré la sonnette d’alarme. « Nous nous attendons à un vaste plan social, avec sans doute des licenciements secs, ce qui serait une première dans l’histoire du groupe », expliquent-ils.

Lire la suite

Transport et logistique : les régions françaises qui embauchent le plus

11Quelle que soit la taille d’une entreprise, le transport et la logistique sont deux secteurs clés qui ne souffrent pas la pénurie de main d’œuvre dans un groupe ou même une PME. De plus en plus, des plateformes logistiques de grande envergure voient le jour… Elles recrutent du personnel, en intérimaire (22% des offres) et en Contrat à Durée Déterminée ou Indéterminée (2/3 des offres sont des CDI), mais aussi beaucoup d’apprentis (15% des recrutements concernent les moins de 25 ans). Selon l’OPTL, l’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Transports et la Logistique, le secteur compte plus de 70 000 entreprises qui représentent environ 700 000 emplois ! Et ce ne sont pas que des postes exclusivement réservés aux hommes, contrairement aux apparences : un quart des effectifs du transport routier sont des femmes, et près de la moitié des effectifs du transport sanitaire. Enfin, le montant total des investissements immobiliers logistiques s’est élevé à 1,7 milliard d’euros en 2014, soit une hausse de 13 % par rapport à 2013. Nous vous proposons un petit tour d’horizon des régions les plus favorables à l’embauche dans ces deux secteurs.

Lire la suite

Le « CDI intérimaire » : le nouvel outil de l’emploi dans le transport et la logistique ?

5Au milieu des entrepôts logistiques de l’un des plus gros vendeurs français de produits discount sur internet, près de Bordeaux, Tom, 25 ans, a rapidement pris ses marques. Ce qui lui plaît dans son métier ? La gestion des stocks, le conditionnement, et tout particulièrement le maniement des engins de manutention. Tom est un technicien comme un autre… ou presque ! Car le jeune-homme bénéficie en réalité d’un contrat particulier, que l’on appelle un « CDI intérimaire ». Un Contrat à Durée Indéterminée… mais en intérim !  Pas de paradoxe pourtant : pour la direction des ressources humaines du groupe qui l’emploie, Tom a le statut de travailleur temporaire… Mais pour l’agence d’intérim qui le « prête », il est en CDI. Et pour lui, c’est un vrai avantage : « J’ai gagné en sérénité grâce à ce contrat. Je sais qu’à la fin de cette vacation j’aurai encore un emploi, quelque part ailleurs. Je travaille avec plus de cœur à l’ouvrage parce que je sais qu’il y aura forcément quelque chose après».

Lire la suite

Discrimination à l’embauche : le transport et la logistique sont-ils concernés ?

6Ce lundi 15 mars 2016, c’est l’Organisation Internationale du Travail, qui a lancé l’alerte : aujourd’hui, de très nombreux secteurs de l’économie européenne et mondiale continuent à pratiquer la discrimination à l’embauche. Et la France n’est pas en reste : « Avec l’âge, l’apparence physique serait le motif le plus discriminant lors de l’embauche », indique ainsi l’OIT dans son baromètre annuel sur la « Perception des discriminations dans l’emploi ». Au premier chef : l’obésité, mais aussi tous les handicaps visibles, une grossesse, l’âge, et même un simple style vestimentaire particulier, des tatouages ou des piercings : autant de détails qui peuvent clairement empêcher l’embauche.

Lire la suite

Taxis : le témoignage de ces artisans qui déposent le bilan, faute de clients

10Il s’appelle Lyes, il a la quarantaine. Son métier depuis 10 ans : chauffeur de taxi. Une voiture spacieuse, agréable, propre, bien entretenue. Une bouteille d’eau neuve pour chaque client – « on ne pourra pas me reprocher d’être sale, mal élevé et d’offrir moins de prestations que les VTC » – , et pourtant : Lyes a de plus en plus de mal à boucler ses fins de mois. Il ne tient que grâce à son réseau d’habitués, femmes et hommes d’affaires du quartier de la Défense à Paris, journalistes de radio et leurs invités dans le quartier de la rue François 1er, derrière les Champs Elysées, et quelques voyageurs impénitents qui passent leur vie entre deux aéroports. « Ces clients-là restent fidèles, mais le client occasionnel, ou le client qui vous hèle par hasard, il n’y en a plus. Ils ont disparu. Je connais quasiment à l’avance toutes mes courses de la journée, en fonction du jour de la semaine, de l’heure, du temps qu’il fait… en dehors de cela, il n’y a plus rien. Plus d’argent à gagner au petit bonheur la chance. C’est pour cela qu’on se mène tous, entre taxis, une concurrence de plus en plus rude, pour essayer de se piquer les clients, surtout ceux qui font toujours de belles courses, ou qui habitent loin, ou dont l’entreprise est généreuse et paye particulièrement bien, sans trop regarder à la dépense. Mais, là aussi, c’est de plus en plus rare. C’est la crise pour tout le monde, les sociétés limitent leurs dépenses de taxis. Les salariés qui sont autorisés à nous prendre sont de moins en moins nombreux, à des horaires de plus en plus restreints, toujours plus tard le soir ou plus tôt le matin. Et comme cela, petit à petit, notre chiffre d’affaire est grignoté, grignoté. Un jour, il ne restera plus rien ».

Lire la suite

SNCF : quelles suppressions de postes et pourquoi ? Faut-il s’en inquiéter ?

10« Suppressions de postes en 2016 : presque comme chaque année avant les fêtes, la SNCF annonce son petit cadeau aux salariés, des suppressions de postes, et joyeux Noël ! », ironise amèrement un cheminot syndiqué à la CGT. Le ton est donné : après l’annonce de la compagnie ferroviaire française de supprimer 1400 postes l’an prochain, les salariés sont amers. L’annonce a été faite il y a quelques jours, mi-décembre 2015, lors de la présentation du budget de la SNCF. « Depuis 2003, plus de 25 000 postes ont été supprimés. En 2015 ce sont encore 1100 postes qui ont sauté. Et autant en 2014, alors que la croissance annoncée par la direction était de + 1%, avec un résultat net positif de plus de 600 millions d’euros. Et malgré cela on supprime des emplois ? Allez comprendre. Allez l’expliquer aux camarades », se désole un autre cheminot, qui a assisté au dernier Comité Central d’Entreprise.

Lire la suite

Secteur aéronautique : embauches à tour de bras, dans tous les métiers !

1Incliner un fauteuil d’avion en classe affaire, on n’y pense pas, mais cela crée de l’emploi ! Car pour que le mouvement soit parfait, confortable, fiable, aisé à enclencher, il faut de l’innovation. Le luxe, c’est aussi avoir toujours une longueur d’avance. Résultat : le leader mondial du système d’actionnement des sièges, Zodiac Actuation Systems, basé à La Courneuve en Seine-Saint-Denis, près de Paris, vient d’embaucher des ingénieurs supplémentaires : une dizaine, au total. Mais aussi, dans ses ateliers, de nouveaux techniciens et ouvriers. En cinq ans, ce site de Seine-Saint-Denis, l’un des cent du groupe Zodiac Aerospace dans le monde, a du augmenter ses effectifs de 30% pour répondre à la demande mondiale. « Le trafic aérien double à peu près tous les quinze ans », explique Sylvie Bouquerel, responsable marketing Zodiac Actuation Systems. « Cela signifie qu’il y a de plus en plus d’avions à livrer, donc à monter et à équiper. Nous produisons donc ici de plus en plus de systèmes d’actionnement pour les sièges de business class et de première classe ».

Lire la suite

L’armée de terre devient le premier recruteur de France : embauches prévues dans le transport et la logistique

armeeMalgré les économies réclamées par Bercy, le 29 avril dernier lors du Conseil de Défense, François Hollande n’a pas hésité : conscient de la menace terroriste qui continue de planer lourdement sur la France, le chef de l’Etat, également chef des Armées, a tranché : l’armée va recevoir des moyens supplémentaires conséquents. « J’ai fait ce choix parce que c’est celui de la France », a déclaré le Président. « C’est le choix de la protection et de la sécurité. Car je sais que si les Français veulent avoir confiance en l’avenir, ils doivent se sentir partout en sécurité, protégés ».

Lire la suite