Archives du mot-clef crise économique

Colère des agriculteurs : 10 longues journées de galère pour les transporteurs français

15Ils savent ce que c’est : ils sont les premiers, quand ils sont en révolte contre quelque chose, à prendre le volant pour aller bloquer les grands axes en signe de protestation. Les transporteurs ne peuvent donc pas ouvertement s’insurger contre les manifestations des agriculteurs français, qui perturbent l’ensemble des routes du pays, empruntées chaque jour par des centaines de milliers de camions, censés acheminer marchandises et passagers. Difficile de critiquer les actions du voisin quand les leviers d’action sont les mêmes que ceux que l’on emploie soi-même habituellement… et pourtant, quelle galère, au quotidien ! Les routiers vivent en ce moment un véritable cauchemar sur les routes, et dans les bureaux leurs patrons  laissent eux aussi passer l’orage, les dents serrées, espérant s’en sortir financièrement malgré le manque à gagner qui s’accumule, jour après jour.

Lire la suite

Fraude aux péages : les routiers dans le viseur des sociétés d’autoroutes

12Depuis dix années, Philippe l’avoue, il fraude aux péages. Son travail l’oblige, six fois par semaine, à emprunter un certain tronçon d’autoroute… Le calcul a été rapide : il a décidé de ne pas payer. Sa technique : faire ce que l’on appelle le « petit train » : « Je choisis ce que j’appelle un ouvreur, la voiture qui me précède, si possible une voiture à travers laquelle je vais pouvoir distinctement voir s’ouvrir la barrière de péage, et je la suis d’aussi près que possible pour passer derrière elle, en toute discrétion et en toute impunité ! Depuis dix ans, j’ai économisé plus de 7000 euros de péages ». D’autres emploient des techniques beaucoup plus radicales : grâce aux caméras de vidéo surveillance, un responsable d’aire de péage accepte de nous montrer quelques exemple : d’abord un automobiliste, puis un motard, qui percutent sans vergogne les barrières pour passer.

Lire la suite

MoryGlobal : 2 mois après la liquidation, le désarroi des sous-traitants

moryDes quais de chargement désormais déserts : à Cesson-Sévigné, près de Rennes, le site MoryGlobal est à l’arrêt depuis bientôt un mois. Depuis que, le jeudi 30 avril 2015, comme tous les sites du groupe en France, il a fermé ses portes, suite à la mise en liquidation judiciaire prononcée le 31 mars dernier par le Tribunal de Commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Cette plateforme d’Ille-et-Vilaine desservait toute la Bretagne. D’une activité intense, on est passé au calme plat. Ne flottent plus que quelques banderoles de tissus accrochées aux grilles : « Mory assassiné = 2200 victimes », peut-on lire, écrit au marqueur noir un peu délavé par les intempéries. Ou encore : « Mory Global, Mory Ducros : + 5000 emplois détruits », écrit rageusement en lettres capitales sur une pancarte de bois désormais de guingois. Triste issue, qui ne signifie pas seulement la mort d’un groupe et le licenciement de plusieurs milliers de personnes. Mais aussi la galère, financière, sociale, humaine, pour tous les sous-traitants de Mory Ducros, puis de la nouvelle société, MoryGlobal, qui n’aura duré qu’un an.

Lire la suite

Plan social chez Renault Trucks, Dentressangle racheté: les salariés toujours sous le choc

camionsEncore un nouveau bouleversement dans le paysage de la logistique et du transport routier français, après la liquidation de MoryGlobal en mars, avec 2 150 licenciements économiques à la clé, et l’annonce d’un plan social de 500 postes chez Gefco au milieu du mois d’avril. Le printemps 2015, sera aussi marqué par deux autres nouvelles importantes : un plan social chez Renault Trucks, et le rachat du groupe Norbert Dentressangle par une entreprise américaine.

Lire la suite

Mory Global : les 2150 nouveaux licenciés se battent pour partir dans la dignité

blocageC’est la plus grave catastrophe économique et sociale en France depuis Moulinex, et ses 3300 licenciés en 2001. Un peu moins de 15 ans plus tard, en ce triste 31 mars 2015, sous les rafales de vent glacé, c’était le tour des Mory d’attendre la décision du Tribunal de Commerce de Bobigny, pour être fixés sur leur sort. Dans leurs dos, sur les gilets jaune fluo, des phrases griffonnées au marqueur, comme un dernier sursaut de révolte : « Arcole, tes enfants ont faim », ou encore  « Arcole m’a euthanasiée ». Caravelle-Arcole Industrie, c’est ce patron qu’ils jugent voyou, parce qu’il leur a fait miroiter un nouveau départ il y a un an, après la faillite de Mory Ducros. Le repreneur, actionnaire principal de Mory Ducros, avait promis que Mory Global, ce serait différent. Pérenne, viable, modernisé, « on était partis pour trente ans de plus, à les croire », soupire un salarié, au bord des larmes.

Lire la suite

Faillite de Mory Ducros, faillite de Mory Global : un jour sans fin

salariesA Alfortville, l’une des dernières agences de Mory Global en Ile de France, comme un sentiment de résignation, à l’entrée du site. Un an après le sauvetage de Mory Ducros (voir nos articles de l’époque : Le séisme Mory Ducros, Le tribunal de commerce valide la reprise de Mory Ducros par Arcole & Mory Ducros combien de salariés seront sauvés), les salariés sont à nouveau sur la sellette. Désabusés. Ecœurés. Ils avaient mis beaucoup d’espoirs dans le « nouveau départ » que symbolisait la reprise de l’activité, l’année dernière.

Lire la suite

2014 : bilan mitigé pour les transports, entre crise, inquiétudes et gaspillage d’argent

ecotaxeDernier jour de l’année 2014… en ce 31 décembre, il est temps de dresser le bilan d’une année… compliquée, à tout le moins, dans le secteur des transports en France. 2014, aura été marquée par l’immense gaspillage d’argent, de temps et d’énergies humaines que représente le fiasco de l’écotaxe. Une année sombre aussi pour les transporteurs, frappés de plein fouet par la crise, avec un fort sentiment d’abandon des pouvoirs publics, voire d’un « matraquage en règle » d’une économie déjà fragile. Une année, également, marquée par les grèves à répétition dans tous les secteurs, que ce soit les transports publics dans les villes, la SNCF, ou dans l’aérien. Et puis, enfin, une année qui se caractérise par rapport aux précédentes, par une augmentation très nette du sentiment d’insécurité dans les transports, tous secteurs confondus, sur la route, dans les airs, sur mer ou sur rails.

Lire la suite

Crise du meuble : quel impact pour le transport et la logistique ?

AtlasLe meuble est en crise, vraiment en crise. Pour preuve : les difficultés du groupe Mobilier Européen, 4ème sur le podium des plus gros vendeurs de meubles en France, propriétaire des marques Fly, Atlas et Crozatier : ce 21 novembre 2014, l’annonce était rendue publique, comme un coup de tonnerre dans le ciel déjà tourmenté du secteur : 40 magasins sur 186 devraient être amenés à disparaître, un millier d’emplois supprimés. Pionnier du meuble familial dans les années 1970 en France, le Mobilier Européen vit ses derniers moments, avant liquidation. « Le secteur de l’ameublement souffre de manière générale, et les jeunes, une de nos cibles, peinent à se loger », analyse un cadre de direction.

Lire la suite

Le séisme Mory Ducros : chronique d’une semaine mouvementée

transport_mory« Mory Ducros, la société globale et performante, pour l’ensemble de vos besoins de transport ». C’était le slogan de cette société de messagerie et de transport, désormais au bord de la cessation de paiement. Car depuis la fusion, il y a un an, des sociétés Mory (en redressement judiciaire) et Ducros, ex DHL, déjà déficitaire, les difficultés se sont accumulées. D’ailleurs, la situation préoccupait l’ensemble des salariés depuis un petit moment déjà : « Moi ça fait longtemps que je suis dans la société, il y a déjà eu plusieurs rachats alors oui, forcément, je suis inquiet », nous racontait l’un des chauffeurs du site de Gonesse, en région parisienne, il y a quelques semaines.

Lire la suite

Embauche : les patrons très prudents

Flash TransportUn salon de l’emploi sur fond de crise économique, cela donne quoi ? Nous avons posé la question à Alain Peroni, directeur associé du site d’annonces Jobtransport, qui organise le Salon de recrutement logistique, transports et achats qui se tiendra ce mercredi 10 octobre à l’Espace Champerret dans le 17 arrondissement de Paris. Lire la suite