Archives pour la catégorie Economie

Transports publics : faut-il passer à la gratuité partout en France ?

Dans la plupart des villes de France, on paye pour pouvoir effectuer un trajet en bus. Mais dans certaines communes, le chauffeur n’acceptera pas un centime du passager qui monte à bord de son véhicule : les transports publics sont gratuits, toute la journée et toute l’année. Alors, faut-il instaurer la gratuité des transports partout en France ? Aujourd’hui, 23 villes de l’hexagone proposent la gratuité des transports en commun. Parmi elles, Aubagne, Dunkerque, Niort, et surtout la pionnière en la matière, Châteauroux, 47 000 habitants, où les habitants prennent le bus sans payer quotidiennement depuis déjà 16 ans !

Lire la suite

Assises de la Mobilité : fin des véhicules thermiques et débat sur l’écotaxe

Nicolas Hulot l’a déclaré le 20 septembre 2017 lors des Assises Nationales de la Mobilité : pour le ministre de la transition écologique et solidaire, « alors que les transports représentent un tiers de nos émissions de gaz à effet de serre, ils doivent devenir l’enjeu primordial du Plan Climat ». Avec, entre autres priorités, « l’objectif d’atteindre la fin de véhicules thermiques d’ici 2040 ». Et d’ajouter : « Notre pays doit s’engager pleinement dans une mobilité plus propre et durable ». A quoi la ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, a ajouté que l’on ne pouvait plus « se déplacer aujourd’hui comme hier », et qu’il faut « inventer une nouvelle politique de mobilité » pour la France.

Lire la suite

L’opération logistique de l’année : La Redoute rachetée par les Galeries Lafayette

Sa renommée, La Redoute la doit à son célèbre catalogue : dans les années 1960 déjà, la moitié des familles françaises font leurs achats par correspondance. L’entreprise se hisse au rang de leader du secteur de la VAD, la vente à distance. Mais en 2014, cette institution s’écroule : son actionnaire se retire, et 1200 emplois sont supprimés. L’entreprise est sur le point de disparaître, lorsqu’elle est vendue pour 1 euro symbolique aux salariés. Contre toute attente, ceux-ci lui offrent une véritable résurrection, en misant, finalement, sur ce qui a toujours été la clé de son succès : la vente à distance, version 2.0, c’est-à-dire internet. Autre changement décisif, La Redoute se recentre sur la mode et la décoration, se modernise, redevient furieusement au goût du jour, grâce à ceux qui la font vivre au jour le jour : ses salariés. « Le fait d’être actionnaires, finalement, a boosté notre envie de dynamisme et de créativité, comme si, de cette entreprise séculaire, nous avions fait une start up, en tout cas dans l’esprit », raconte une salariée. « Le fait de savoir que nous bénéficions tous des résultats de l’entreprise, c’est extrêmement motivant ! ».

Lire la suite

Nationalisation de STX : le coup d’éclat du gouvernement en faveur du transport naval

Les chantiers navals de Saint-Nazaire seront donc nationalisés : annonce fracassante du ministre de l’Economie Bruno Lemaire ce jeudi 27 juillet 2017, dans l’après-midi, assortie d’un chiffre : 80 millions d’euros. Voilà le prix accordé par Emmanuel Macron et son gouvernement à l’activité navale en France. Un symbole, et un coup d’éclat fort, vis-à-vis d’un partenaire européen pourtant important : l’Italie. Pourtant, au départ, le gouvernement de François Hollande avait donné son feu vert à une prise de contrôle des chantiers historique de France par le pavillon italien. C’était en avril dernier. Juste avant l’élection présidentielle en France. Mais le nouveau président et sa majorité ne l’entendaient pas de cette oreille, et ils n’ont pas hésité à remettre en cause l’arrivée majoritaire du constructeur Fincantieri à hauteur de 55% dans l’entreprise tricolore. Plus question pour l’Etat français de se contenter des 33% jusqu’alors négociés.

Lire la suite

Ecotaxe, suite : « les camions doivent payer » selon la ministre des Transports

Interrogée sur plusieurs médias depuis le mois de juillet 2017, la nouvelle ministre des Transports, Élisabeth Borne, remet la question sur le tapis : sans aller jusqu’à remettre l’écotaxe sur les rails, elle estime qu’il faut de toute façon trouver une manière de faire payer les poids lourds. Et parle désormais d’installer des péages à camions sur les routes nationales. Le sujet est pourtant ultra sensible, et les ministres successifs des Transports avant elle s’y sont tous brûlé les ailes. Même pas peur, pourtant : Elisabeth Borne rouvre le dossier à peine deux mois après l’élection d’Emmanuel Macron. Qui, il faut le dire, promet au pays moins d’impôts mais aussi moins de dépenses publiques… il faut bien trouver l’argent quelque part, dirons les ironiques. Et de fait, la ministre assume : « Il faut encore trouver 10 milliards d’euros pour permettre au ministère des transports de tenir ses promesses sur les 5 années à venir ». C’est donc du simple pragmatisme, estime-t-elle.

Lire la suite

Transports, environnement, PME… Quels ministres pour le secteur logistique ?

Le secteur des transports et de la logistique a ceci de particulier qu’il croise aux chemins de plusieurs ministères, économie, Petites et Moyennes Entreprises, transports bien sûr mais aussi environnement, commerce… Autant de nouvelles têtes du gouvernement Macron I que nous vous présentons aujourd’hui.

Lire la suite

Qui sera le ministre des transports d’Emmanuel Macron ?

« La liste est quasiment définitive, elle sera rendue publique d’ici la fin de la semaine » : voilà ce que disaient les proches d’Emmanuel Macron à l’issu de la soirée électorale qui a vu élire le plus jeune président de la République depuis napoléon… et encore, l’empereur avait 40 ans, Emmanuel Macron en a 30 ! Bref, l’équipe gouvernementale serait déjà pensée et organisée par le nouveau chef de l’Etat français. Alors qui pourrait être le futur ministre des transports de cette nouvelle page qui s’ouvre ? Le secret autour de l’équipe ministérielle de demain est bien gardé, mais on peut vous proposer ici quelques portraits parmi les plus proches du président Macron.

Lire la suite

France Logistique 2025 : réunion d’installation du conseil d’orientation et de suivi

logoConformément à l’engagement pris dans le cadre de la stratégie France Logistique 2025 présentée en mars 2016, Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, et Christophe Sirugue, Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie, ont installé mardi 21 mars le Conseil d’orientation et de suivi France Logistique 2025.

Lire la suite

Pourquoi la SNCF, déjà déficitaire, veut-elle mieux rembourser les retards de trains ?

13Ce jeudi 2 décembre 2016, de nouvelles dispositions très avantageuses pour le voyageur sont entrées en vigueur à la SNCF, faisant de la compagnie française celle qui offre de toute l’Europe les meilleures garanties. Ainsi, désormais, la SNCF remboursera ses clients quel que soit le motif d’un retard de plus de 30 minutes : un arbre sur les rails, la météo, des vols de câble en cuivre, la neige ou le vent…. Quel que soit le motif et même si elle n’est responsable de rien, elle devra dédommager ses passagers de 25% du prix du billet entre 30 minutes et deux heures de retard, de 75% du prix pour plus de 3 heures.

Lire la suite