Archives de catégorie : Emploi

Aérien : 65 millions d’emplois aujourd’hui, près de 100 millions demain !

Sur la planète, selon le tout dernier rapport ATAG (Groupe d’Action du Transport Aérien), le secteur du transport aérien fait actuellement travailler plus de 75 millions de personnes, plus que la totalité de la population française… et demain, les experts tablent sur une croissance à deux chiffres, pour atteindre entre 95 et 100 millions d’emplois d’ici la fin du prochain quart de siècle. Un constat, qui se base sur les emplois directs bien sûr, mais aussi et surtout sur les emplois induits, qui gravitent autour du secteur aérien. « Au total, c’est une économie qui génère 3,5% du PIB mondial aujourd’hui, sûrement bien davantage demain, si les Etats ne cèdent pas aux sirènes du protectionnisme », estiment les spécialistes.

Continuer la lecture

Plein soleil sur l’emploi au port de marchandises de Marseille

L’emploi est au beau fixe sur le port de marchandises de Marseille ! La métaphore météo est facile pour évoquer l’activité sur les terminaux maritimes de la cité phocéenne, mais on oublie vite qu’elle revient de loin et que cette croissance qui ne se dément plus depuis 5 ans n’en est que plus appréciable pour les dockers sur place. Ils ont eu aussi leur part de grain et de sale temps, quand un conflit a bloqué le port pendant près de deux ans, avec des grèves pour refuser le transfert du public vers le privé. En 2010, au point d’orgue de la période difficile, le trafic était passé de 100 à 80 millions de tonnes. Aujourd’hui, le port a retrouvé son niveau d’activité et il est même remonté d’encore deux places cette année dans le classement des 110 premiers ports mondiaux. Premier port de la Méditerranée, il emploie en 2018 plus de 40 000 personnes et continue à embaucher.

Continuer la lecture

Rentrée scolaire : des milliers d’emplois dans le transport d’élèves

Partout en France, chaque jour, 12 millions d’élèves vont à l’école, au collège ou au lycée. Si, dans les grandes villes, les infrastructures du tramway ou du métro leur permettent de rallier leur établissement scolaire sans souci, lorsqu’ils habitent dans le centre, en revanche tous ceux qui vivent en périphérie urbaine ou en zones rurales empruntent dans leur grande majorité les autobus scolaires. Mais les compagnies de transports scolaires prestataires pour les collectivités peinent à recruter suffisamment de chauffeurs pour pouvoir répondre à la demande et affréter le nombre suffisant de cars, dans la plupart des régions.

Continuer la lecture

Enquête : 2019 sera l’année de l’emploi !

C’est une immense enquête qui vient d’être réalisée et publiée par les services de l’Etat dédiés à l’emploi : près de 2.5 millions de projets d’entreprises étudiés et analysés, pour connaître leurs besoins en main d’œuvre partout en France. Et le résultat est limpide, chiffres à l’appui : la fin 2018 et surtout, l’année 2019 seront favorables à l’emploi comme peu d’années l’ont été avant elles depuis le début des années 2000. « Nous avons effectué cette enquête auprès des recruteurs potentiels pour permettre aux personnes à la recherche d’un emploi de mieux identifier les besoins selon les régions, les métiers et leur profil », explique l’un des enquêteurs. « Le problème n’est pas l’emploi en France, notre pays est un immense bassin d’emploi. Le problème c’est la mise en adéquation entre l’offre et la demande ». Côté métiers en tension et qui recrutent, le secteur des transports et de la logistique, celui de la distribution, comme celui des métiers de la mer, sont concernés.

Continuer la lecture

Les hôtels logistiques : un concept qui génère de nombreux emplois

De quelle manière assumer le développement à grande vitesse des demandes de livraisons express des consommateurs urbains, sur leur lieu de loisir, de travail ou à leur domicile ? Comment aider les e-commerçants d’internet à répondre à leurs besoins logistiques ? C’est le principe de l’hôtel logistique, un concept qui accélère le développement du secteur et génère une multitude d’emplois dans la plupart des grandes villes de France. Ces structures, qui associent les besoins de plusieurs clients et leur permet de concentrer, d’associer et de rentabiliser leurs flux logistiques, fleurissent un peu partout et offrent des centaines de postes à la fois logistiques et tertiaires.

Continuer la lecture

Transport et logistique : petit tour de France (non exhaustif) des régions qui embauchent

Dans l’Est : Amazon réfléchit activement à une implantation en Moselle, du côté de Metz. Le projet : une plateforme logistique gigantesque, de près de 60 000 mètres carrés, et à la clé, au moins 2000 embauches. La construction du site prendrait place sur l’ancienne base militaire désaffectée, une localisation attractive pour le géant américain, dans la mesure où elle se situe juste à côté de l’autoroute A31, plaque tournante de la logistique en Europe, et condition sine qua non pour que les quelques centaines de poids lourds quotidiens affectés aux activités du groupe puissent effectuer leurs rotations.

Continuer la lecture

1 employeur sur 2 recrute via internet : les sites spécialisés ont la cote !

D’après une enquête récente diligentée par les services de Muriel Pénicaud, la Ministre du Travail, en 2018 plus d’un recruteur sur deux utilise les sites internet spécialisés comme Clicandsea, Distrijob ou Jobtransport pour trouver le, ou la candidate idéale. Selon la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques), le web et les sites dits « agrégateurs d’emplois » sont désormais l’outil favori des employeurs afin de chasser les têtes et de dénicher les meilleures candidatures : « les patrons et les entreprises, petites, moyennes ou grands groupes, privilégient aujourd’hui systématiquement le numérique pour trouver de nouvelles recrues », explique l’organisme de la rue de Grenelle. « Nous avons constaté que plus de 50% des nouveaux CDI (contrats à durée indéterminée) et CDD (contrat à durée déterminée) de plus d’un mois étaient le fruit d’une recherche sur internet. La préférence des recruteurs va directement aux sites spécialisés dans la mise en relation avec les demandeurs d’emploi, car ils font aujourd’hui en priorité confiance aux logiciels de ces entreprises, capables avec leurs algorithmes de déterminer de façon très précise quelle candidature correspondra le mieux à telle ou telle offre. Et quand ce ne sont pas les employeurs directement qui vont sur ces sites dédiés à l’emploi, ce sont les cabinets de recrutement qu’ils ont missionné pour le faire. Seulement 15% des patrons en recherche de salariés consultent directement les CVthèques ».

Continuer la lecture

Réforme ferroviaire : les concurrents de la SNCF vont devoir embaucher

On en voit déjà circuler quelques uns : des trains italiens sur les voies ferrées de France vers la région bordelaise, ou en région Provence Alpes Côte d’Azur, des trains express régionaux gérés par des Allemands, des Anglais ou des Chinois de Hong Kong. Ils sont la preuve concrète que les concurrents de la SNCF élaborent en ce moment même des tests, pour mettre en œuvre, très concrètement et dans un proche futur, les conditions de leur développement en France : RATP Dev, MTR, Keolis, DB, Thello, Transdev…. Autant de logos qui pourraient fleurir sur les trains traversant l’hexagone.

Continuer la lecture

Mariage Carrefour + Google : quels emplois à la clé ?

Vous connaissez l’assistant vocal de Google, celui que vos enfants sollicitent quand ils veulent chercher sur internet une référence qu’ils ne savent pas bien écrire par exemple ? Celui qui a souvent réponse à tout même à ce qu’on ne lui demande pas ?! Vous connaissez aussi les rayons frais des magasins Carrefour près de chez vous ? Et bien dans un futur proche, les deux seront des alliés de votre quotidien, c’est en tout cas le vœu du géant du web et du distributeur français.

Continuer la lecture

L’enseigne néerlandaise « Action » crée des centaines d’emplois en France

C’est une enseigne qui porte plutôt bien son nom : le néerlandais Action n’en finit pas… d’agir, pour se développer en France où il crée de plus en plus d’emplois dans la distribution de produits à petit prix. Certains économistes évoquent même une « ascension vertigineuse » du hard discounter nord-européen, qui ouvrait en janvier 2018 son 336ème magasin dans l’Hexagone, et vient de se porter repreneur pour plusieurs dizaines d’ex magasins Dia, dont le groupe Carrefour a choisi de se désengager. Ce qui devrait permettre de sauvegarder une centaine d’emplois en France.

Continuer la lecture