SNCF : les chantiers ferroviaires créent de l’emploi

6 commentaires

Depuis 2018, SNCF Réseau mène une politique de grands travaux qui a déjà permis de créer plus de 2200 emplois par an depuis deux ans, avec des investissements de près de 6 milliards d’euros dont plusieurs centaines de millions d’euros dans des contrats de sous-traitance qui ont permis à ses partenaires PME de développer, elles aussi, leurs politiques d’embauches : « nous rénovons depuis deux ans et jusque fin 2020 au moins plusieurs milliers de kilomètres de voies et des centaines de haltes gares sur l’ensemble du réseau français », explique la Direction des Ressources Humaines de la compagnie ferroviaire.

 

« Avec des recrutements directs qui concernent en grande majorité les métiers de l’électricité, de la circulation, de l’aiguillage, de la maintenance des voies et des ouvrages, et de la mécanique et de la signalisation, et enfin de l’ingénierie télécom. Des postes pour lesquels la variété de métiers est telle que nous sommes ouverts aux candidatures sans qualifications jusqu’aux candidatures à bac + 5 ! Mais aussi, des centaines de recrutements indirects au sein de nos partenaires sous-traitant : ce qui fait de la SNCF l’un des plus gros recruteurs de France ».

 

SNCF Réseau précise que si toutes les candidatures sont permises, les profils de candidates pourront être privilégiés, car la compagnie cherche à féminiser ses profils ; tout comme les profils de travailleurs handicapés, des postes adaptés et aménagés, tant au niveau des conditions de travail que des horaires. Autre détail qui a son importance : l’entreprise possède un très large dispositif de formation interne, qui lui permet de recruter des candidats motivés et volontaires, mais qui peuvent avoir besoin de développer leurs compétences ou d’en acquérir de nouvelles au sein du groupe : ainsi, chaque année, SNCF Réseau propose environ 700 postes en apprentissage. Au global, selon la DRH, la répartition des profils de postes se compose de 65% de non cadres et de 35% de cadres.

 

Surtout, SNCF Réseau s’est engagée sur tous ses différents chantiers dans les régions de France, à favoriser l’insertion professionnelle avec la signature d’accords nationaux qui permettent, à chaque nouveau projet, de mettre en place des partenariats avec les Régions, les Départements et les Communes, pour dégager un certain nombre d’heures (9000 heures de clauses sociales, par exemple, en Bretagne Pays de la Loire) destinées à au moins 7% de la main d’œuvre composée de personnes éloignées de l’emploi pour leur permettre de se réinsérer sur le marché du travail.

 

« SNCF Réseau ou l’un de ses partenaires sous-traitant embauchent ces publics et s’engagent à les former et à les faire monter en compétentes, ce qui leur permet de reprendre confiance en elles et de se remettre dans une démarche active par rapport à l’emploi, et nous permet à nous de combler la pénurie de bras sur certains postes », explique la compagnie ferroviaire. « L’an dernier, nous avons ainsi permis la réalisation de plus de 300 000 heures de travail par le biais de ces clauses sociales », poursuit le département RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale) de la SNCF. « C’est un peu plus chaque année, et nous essayons aussi de développer les partenariats avec les entreprises adaptées et les établissements et services d’aide par le travail (ESAT), c’est depuis quelques années l’une des priorités de notre politique sociale au sein, tout particulièrement, de SNCF Réseau ».

 

 

6 réflexions au sujet de « SNCF : les chantiers ferroviaires créent de l’emploi »

  1. lucien marcotullio

    Bonjour, je suis fortement motivé a faire parti de votre équipe mais néanmoins
    ou déposé mon CV .

    Bien à vous Respectueument Mr Marcotullio

    Répondre
  2. Ouvrard René

    Bonjour a vous,

    Vous avez mon CV en ligne, vous recherchez apparemment beaucoup de monde, comme le dit Lucien, nous sommes motivés et voulons travailler!!!!!!

    Auriez vous la gentillesse , juste s’il vous plait, si mon profile pourrait correspondre? Merci par avance.

    Cordialement,

    René

    Répondre
  3. Berger

    43 ans j ai travaillé en mantenance j aprend vite et polyvalent en plus pour l instant chef de quai en logistique chez ducreux ou disgroup merci ou doit faire parvenir mon cv jerome berger lyon

    Répondre
  4. Frank Raluy

    magasinier (15a d’experience) et plus de 20a d’activités industrielles à Nice , je recherche un poste au sein de SNCF reseau

    Répondre
  5. Emilie

    Bonjour . Je suis chauffeur spl depuis 10 ans et recherche un emploi actuellement et serait très intéressée par un emploi au sein de votre entreprise . Je réside en région bordelaise. Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *