Transport de voyageurs et marchandises : FastRoad, à « toute vitesse » sur la route du succès !

Laisser un commentaire

Véhicule FastroadFastroad, c’est l’entreprise qui a eu la très bonne idée de conjuguer handicap et mobilité : 100% des salariés en situation de handicap, pour des prestations classiques de transport de voyageurs ou de livraisons de plis et colis. Résultat : un succès considérable en 2012, et une croissance du chiffre d’affaires de 125% !

Si Fastroad vient de décrocher le Trophée Espoirs de l’Economie 2013, ce n’est pas pour rien : cette société toute neuve semble défier la crise et le handicap, avec force et détermination : 100 % de travailleurs handicapés, une trentaine de salariés au total, et un chiffre d’affaires qui bondit, avec 1.24 million d’euros pour l’année qui vient de s’écouler. De quoi voir la vie en rose… Et les fondateurs de Fastroad ne s’en privent pas : avec des perspectives de croissance encore très fortes, plus d’1.6 million d’euros prévus pour 2013, ils ont  décidé de recruter encore au moins 20 personnes d’ici la fin de l’année.

Fastroad a décidé de recruter encore au moins 20 personnes

Fastroad a décidé de recruter encore au moins 20 personnes

Le secret de cette réussite ? Ne pas avoir peur des paris osés ! Car transport et handicap ne sont pas incompatibles, la preuve en est. Chaque jour, Fastroad fait la démonstration d’une alliance harmonieuse entre ses salariés, chacun nécessitant un travail adapté à ses besoins, et des services au client efficaces et rentables. D’un côté, l’entreprise fait le « bien social » en permettant à ces personnes d’avoir un emploi stable, en CDI, de l’autre elle permet à ses clients d’obtenir une prestation satisfaisante tout en diminuant de 50% leurs cotisations Agefiph. Résultat : une vingtaine de nouveaux contrats signés l’an dernier, parmi lesquels des enseignes prestigieuses : Air France, Airbus, BNP Paribas, la Banque Postale, Société Générale ou Total ! Pour l’année qui vient, CapGemini et la SNCF ont déjà franchi le pas.

« L’engouement de ces grands clients pour nos services est une vraie récompense », explique Manuel Bonnet, co-fondateur et gérant de Fastroad. « En créant notre société, nous avions la conviction qu’il était possible de faire rimer économie sociale et solidaire, avec prestations de qualité et réussite entrepreneuriale. Nous envisageons l’avenir avec beaucoup d’enthousiasme ». 

Fastroad devrait donc, si tout va bien, poursuivre sur la route du recrutement, avec une extension de ses points d’ancrage en régions : basée à Montreuil, près de Paris, elle a déjà inauguré des bureaux à Toulouse et Mulhouse, tandis que de nouvelles agences devraient voir le jour à Nantes, Rennes, Marseille et Lyon.

Les emplois devraient aussi se diversifier, au-delà de la logistique pure : Manuel Bonnet explique ainsi vouloir crée sur internet un service de commandes en ligne en temps réel, ce qui signifie que les candidats rodés au développement informatique et à la weblogistique, par exemple, seront bienvenus. Pour le reste, Fastroad dispose d’une double licence, transport de voyageurs et transport de marchandises, ce qui là encore ouvre le champ des compétences requises. Ce souci de la modernité et de la solidarité conjuguées a permis à Fastroad, fondée il y a seulement 2 ans, de devenir numéro 1 des entreprises adaptées dans le domaine du transport, en France.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *