A Cambrai, bientôt la plus grosse plateforme logistique du monde

10 commentaires

3C’est LE projet d’implantation logistique, le plus important jamais imaginé en France : un projet, qui devrait se situer sur l’ancienne base aérienne de Cambrai, dans le Nord de la France. En filigrane, bien sûr, la création de plusieurs centaines d’emplois… un formidable espoir pour le territoire et la région, bien sûr, mais aussi pour tous les techniciens et spécialistes de la logistique et du transport dans notre pays.

 

6« Stratégiquement, le Nord-Pas-de-Calais a toujours été une plateforme logistique extraordinaire pour les acteurs de ce secteur », explique François-Xavier Villain, député-maire de Cambrai. « En effet, cette région est une plaque tournante pour tous les acteurs du transport et du stockage de marchandises en France et en Europe, au carrefour de la France, de l’Angleterre, de l’Allemagne, de la Belgique et des Pays-Bas, avec des ports, du ferroviaire, le futur canal Seine-Nord, un réseau routier dense et bien achalandé, et même un aéroport, à Lesquin, près de Lille. Le site rêvé pour développer une base logistique ultra-moderne, mondialisée, et tournée vers l’avenir. Lorsque la base aura vu le jour, près de 1500 emplois pourraient être à pourvoir rien que pour démarrer, et bien sûr, davantage encore au fur et à mesure que l’activité se développera ».

 

fermeture-basePour l’heure, la base militaire de Cambrai appartient toujours à l’Etat, mais il est prévu par décret que ce dernier revende aux communes de l’agglomération cambrésienne, pour l’euro symbolique, l’ancienne « BA 103 », selon son ancien nom militaire. D’ailleurs, avant même d’en être tout à fait officiellement propriétaire, la communauté de commune a déjà elle-même revendu le terrain pour un peu plus de 3.5 millions d’euros à l’investisseur qui souhaite en faire la plus grande base logistique de France, afin de réduire les délais avant le démarrage du chantier.

 

10Derrière cet incroyable projet, un homme d’affaires : David Taïeb, co-fondateur du groupe BT-Immo, l’un des plus gros promoteurs investisseurs français spécialisés dans le bâtiment logistique. Il détient déjà, au total, plus de 200 000 mètres carrés dédiés à la logistique, sur le territoire français. Son objectif, à Cambrai : « Créer le plus grand hub logistique mondial dédié au e-commerce : le nom du projet, c’est « Narval », un « mégaprojet », l’un des plus ambitieux jamais imaginé dans le secteur de la logistique. Mais aujourd’hui, le e-commerce représente 10% du chiffre d’affaire global du commerce en France, et c’est un secteur qui ne cesse de prendre des parts de marché, et qui n’a pas fini de s’épanouir, de grandir, et de se développer ».

 

2Les atouts de l’ancienne base aérienne semblent évident, pour l’homme d’affaires qui détient déjà la plateforme logistique de showroomprive.com, entre autres, près de Paris : « Le site est idéalement situé par rapport aux besoins des enseignes de e-commerce. En bordure des autoroutes A26 et A2, à seulement une heure et demie des trois grandes capitales européennes que sont Paris, Londres et Bruxelles, c’est un carrefour idéal pour des délais de livraison et une qualité de services optimaux. Un parfait compromis entre l’efficacité et la rentabilité, le meilleur moyen d’atteindre le meilleur rapport qualité prix dès le démarrage de l’activité. Cette base représente tout l’avenir de la logistique en France ».

 

base-aerienneLes 355 hectares de l’ancienne base militaire devraient donc être rapidement rentabilisés, avec la construction de plus de 600 000 mètres carrés d’entrepôts, répartis sur trois sites différents de 200 000 mètres carrés chacun. Le tout, réparti sur plusieurs communes : Haynecourt, Sancourt, Epinoy et Sauchy-Lestrée. Budget global de ce projet, « le plus grand projet de logistique au monde » ? 200 millions d’euros d’investissement, pour commencer. Le site est actuellement en cours de reconversion (dépollution pyrotechnique, enquête d’utilité publique, étude d’impact, déclassement de la zone militaire, gestion des abris jusqu’alors destinés aux avions, des anciens radars…), et dès qu’il sera pleinement opérationnel, les travaux à proprement parler devraient commencer. Le premier entrepôt de 200 000 mètres carrés devrait commencer à fonctionner dès 2017, si tout se passe bien.

 

7Ce qui est sûr, c’est que David Taïeb bénéficie clairement du soutien des élus locaux et régionaux : les collectivités territoriales et les EPCI (Établissement public de coopération intercommunale) se sont même regroupés au sein d’un syndicat mixte, créé spécialement pour favoriser l’opération et accélérer le processus de reconversion du site, de manière à ce qu’il devienne le plus rapidement possible opérationnel. Leur vote a été acté en octobre 2015, et David Taïeb aurait déjà commencé à démarcher ses clients pour commercialiser ses futures cellules. La base pourrait aussi servir à la création d’un centre de tri postal et regrouper un pôle d’activités pour le futur canal Seine-Nord Europe. Le projet Narval devrait donc bientôt donner naissance à la plus grande plateforme logistique du monde, déjà baptisée « E-Valley ». Tout un (beau) programme.

 

 

10 réflexions au sujet de « A Cambrai, bientôt la plus grosse plateforme logistique du monde »

  1. Janti

    Bonjour j ai travaille en tant que militaire au mess de la ba 103.
    15 ans .ensuite j ai ete famille d accueil pour enfants

    Actuellement e suis en formation d aide soignante.

    Je serais tres interesse pour un poste au restaurant d entreprise ou la creche d entreprise . Du a mon experience

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *