Archives de catégorie : Métier

Métiers portuaires : fréteur et affréteur, chargeur et transporteur

Du docker au ship planner et du douanier au pilote, les métiers du portuaire offrent une variété et une richesse qui nourrissent les échanges internationaux et boostent chaque année un peu plus les chiffres de la croissance et de l’emploi dans l’économie bleue. Focus, aujourd’hui, sur l’affrètement. Bonne lecture !

Continuer la lecture

Transport et logistique : la vision des jeunes est en train de changer sur ces métiers – en bien !

Les patrons du transport et de la logistique s’en plaignent régulièrement depuis des années : leur secteur souffre d’une image dégradée dans l’esprit des plus jeunes, ce qui nuit à l’attractivité des métiers et complique encore les recrutements, dans des branches déjà durement touchées par une pénurie chronique de main d’œuvre. Pénibilité, flexibilité du travail, rémunération, compensation, primes, distances à parcourir, fatigue, troubles musculo-squelettiques, concurrence déloyale des pays de l’Est, etc etc…. il y avait fort à faire pour redorer le blason ! Pourtant, cette image était souvent faussée par des idées reçues, des croyances anciennes, une méconnaissance des évolutions des métiers du transport et de la logistique. Mais aujourd’hui, les acteurs du secteur ont enfin réussi à commencer l’inversion de la tendance, même s’il y a encore du chemin !

Continuer la lecture

Supply Chain : quels sont les métiers les plus rémunérateurs ? (3)

Le secteur du transport et de la logistique est un secteur d’avenir, parce qu’il recrute en permanence et parce que les besoins des consommateurs lui promettent un développement XXL pour les quelques décennies qui viennent, mais aussi parce qu’il recèle quelques métiers de niche qui, parce qu’ils représentent des spécialisations courues des employeurs, permettent une rémunération fort intéressante. Petit tour d’horizon pour les candidats ! Et on poursuit cette semaine avec le responsable d’exploitation.

Continuer la lecture

Supply Chain : quels sont les métiers les plus rémunérateurs ? (2)

Le secteur du transport et de la logistique est un secteur d’avenir, parce qu’il recrute en permanence et parce que les besoins des consommateurs lui promettent un développement XXL pour les quelques décennies qui viennent, mais aussi parce qu’il recèle quelques métiers de niche qui, parce qu’ils représentent des spécialisations courues des employeurs, permettent une rémunération fort intéressante. Petit tour d’horizon pour les candidats ! Et après le directeur d’entrepôt (lire notre article), on continue cette semaine avec le responsable du planning.

Continuer la lecture

Supply Chain : quels sont les métiers les plus rémunérateurs ? (1)

Le secteur du transport et de la logistique est un secteur d’avenir, parce qu’il recrute en permanence et parce que les besoins des consommateurs lui promettent un développement XXL pour les quelques décennies qui viennent, mais aussi parce qu’il recèle quelques métiers de niche qui, parce qu’ils représentent des spécialisations courues des employeurs, permettent une rémunération fort intéressante. Petit tour d’horizon pour les candidats ! Et on commence cette semaine par le Directeur d’entrepôt.

Continuer la lecture

Transports sanitaires : pas de chômage pour les ambulancier(e)s !

C’est un métier mal connu, trop peu reconnu, mais qui embauche et qui forme : et si c’est un secteur qui vous intéresse, sachez que l’hôpital public, tout comme de nombreuses entreprises prestataires de service, cherchent à recruter des ambulanciers et des ambulancières. « Les qualités recherchées chez un candidat sont le sens du service, un bon relationnel avec autrui, l’envie d’être utile, le goût du secours », explique un cadre en ressources humaines chez APHP. « Nous recherchons aussi des profils souples, et multi-compétents car les missions peuvent être très variées, et aller du transport de patient âgé dépendant au transport d’urgence. Les personnes à la recherche d’un emploi et motivées peuvent se lancer, car c’est un secteur qui recrute toujours et ne connaît pas tellement la crise. En revanche, il faut se préparer à travailler dans le médical : c’est un univers difficile, où l’on est parfois confronté à des scènes violentes, à la mort, et à des professionnels de santé à cran et parfois un peu condescendants avec les métiers du paramédical ».

Continuer la lecture

Charlène, 23 ans, permis super lourds : « les camions j’ai ça dans le sang, c’est une passion »

Elle fait mentir tous les clichés : Charlène Volle est belle, mince, élancée, joyeuse… et à 23 ans, elle sait manier son 40 tonnes comme personne, elle le connaît par cœur et c’est « son ami » : la passion pour les camions, Charlène est « tombée dedans quand elle était petite ». Nous l’avons rencontrée au Grand Prix camions du Castellet, ça nous a donné envie d’en savoir plus… et de vous la présenter, parce que Charlène parle comme personne des sensations au volant, quand elle se lance dans un road trip en camion !

Continuer la lecture

Conducteurs de véhicules professionnels : davantage de risques au volant ?

Prend-on davantage de précautions ou au contraire, adopte-t-on une conduite plus risquée lorsqu’on conduit un véhicule (camion, fourgonnette, scooter de livraison, car, bus, VTC ou taxi…) pour des raisons professionnelles ? Les chauffeurs que nous avons interrogés n’ont pas beaucoup d’illusions sur la question : « Bien sûr qu’on conduit en prenant plus de risques », estime Jean-Luc, livreur « du dernier kilomètre » pour une grande entreprise de distribution, qui propose la livraison à domicile pour ses clients. « On doit livrer de plus en plus de monde dans le même temps qu’avant, voire en moins de temps qu’avant. D’abord parce que le service de livraison coûte cher à notre employeur, qui ne le facture pas à ses clients. Ensuite, parce que de plus en plus de consommateurs font leurs courses sur internet, ou font leurs courses en magasin mais en choisissant la livraison chez eux dans les heures qui suivent leur passage à la caisse. Donc la réponse est oui, plutôt deux fois qu’une ». « On prend d’autant plus de risques que ce sont des circuits qu’on connaît très bien, qu’on fait plusieurs fois par jour ou par semaine », analyse de son côté Jean-Pierre, chauffeur de poids lourd pour un vaste entrepôt logistique qui dessert tout Bordeaux et sa région. « On est stressés par le client qui a des rendez-vous, un avion à prendre, un train à chopper, et aussi parce qu’on gagne beaucoup moins bien notre vie qu’avant donc il faut faire plus de courses pour gagner à peu près notre vie », confie Brigitte, taxi à Paris.

Continuer la lecture

Etre transporteur de matières dangereuses aujourd’hui

On a beaucoup parlé d’eux il y a quelques semaines, alors qu’ils faisaient entendre leur voix, pour une fois : les transporteurs de matières dangereuses, ces chauffeurs de camions citerne qui traversent la France et l’Europe au volant de leur poids lourd, chargé de gaz, de carburants, de produits chimiques et autres contenus inflammables ou explosifs. Ils réclamaient de meilleures conditions de travail, un aménagement de leurs horaires, un 13eme mois, et surtout, surtout, la reconnaissance – via ces nouveaux avantages – du risque lié à leur profession, ce qui n’était pas réellement le cas jusqu’alors.

Continuer la lecture

Coursier-livreur : être free-lance ou salarié ?

Il s’appelle Sami, il a 28 ans, il est coursier à vélo. Nous le suivons dans son périple : il nous prévient, il ne parle pas quand il est sur sa bécane, il doit faire preuve d’une concentration maximale. Car le danger est partout. « Il y a le piéton qui peut arriver de n’importe où, y compris entre deux voitures qui roulent, la voiture qui sort de l’emplacement où elle est garée et qui va déboîter sans regarder dans les rétroviseurs, les scooters qui trouvent que tu ne roules pas assez vite et qui te dépassent par la droite, les chauffeurs de bus qui roulent des mécaniques… ça peut être tout et n’importe quoi. Ce qui est sûr, c’est que la moindre seconde d’inattention peut te coûter cher ».

Continuer la lecture