Emploi : l’activité repart fort sur le port de Calais

18 mois après le démantèlement de la « jungle » qui abritait des centaines de migrants à Calais, les signes de reprise de l’activité économique et touristique sont réels. Certes, le bilan 2017 a été décevant, en grande partie à cause de la pression migratoire justement, mais 2018 semble placée sous le signe de l’embellie pour le port de Calais : « nous faisons aujourd’hui travailler 7000 salariés sur les ports de Calais et de Boulogne-Calais », indique la direction des deux zones portuaires. « Sur le Transmanche, le trafic des poids lourds amorcé en 2016 a nettement repris début 2018, et il commence à bien repartir pour les passagers, ce qui n’était pas forcément le cas en 2017. Nous bénéficions aussi de la bonne santé du port de pêche de Boulogne-sur-Mer, qui se maintient en tête des criées françaises en termes de volumes traités ».

Continuer la lecture

Transport routier de marchandises : le niveau d’emploi d’avant 2008 est retrouvé !

Initié il y a maintenant 25 ans à la demande des syndicats du patronat comme des salariés du transport de marchandises par la route, le bilan social annuel est devenu un indicateur de référence en matière de statistiques sur l’emploi et l’activité du secteur. Or, le rapport 2018, tout juste publié, est porteur d’excellentes nouvelles : il montre en effet à quel point les transporteurs français ont su rebondir efficacement depuis deux ans, pour réussir finalement à retrouver leur niveau d’avant la grande crise économique de 2008. Depuis 2016, les embauches sont en croissance permanente avec une hausse moyenne de 3% par an de la masse salariale dans le secteur du TRM, ce qui porte à près de 400 000 le nombre de travailleurs bénéficiant d’un poste transport, fret ou logistique, sur le territoire national. Un chiffre inégalé depuis 2007, juste avant la grande dégringolade de la croissance, de l’activité et de l’emploi en France.

Continuer la lecture