Jobtransport en course ! Avec Franck Conti, pilote du team Truck Competition Spirit (TCS)

Franck, vous venez de passer un week-end au Castellet, racontez nous ! 

franck_contiCe week-end s’est passé encore mieux que ce que l’on espérait, c’était l’anniversaire du camion, on l’a sorti pour la première fois il y a un an au Castellet…. Et déjà l’an dernier on était contents, parce qu’on avait fait une bonne saison avec un camion qu’il fallait totalement mettre au point. On avait vraiment retroussé les manches et on avait fait 5emes au championnat cette saison là, donc était déjà pleinement satisfaits… Mais là cette année, c’était encore mieux ! On est arrivés pour le grand prix du Castellet avec un camion qui avait tout juste un an, sur un circuit maîtrisé, on a tiré les leçons de l’année dernière et du coup… Le Castellet 2015 : que du bonheur !

Lire la suite

Intercités : du remue-ménage en perspective… et des voyageurs inquiets

sncfLa nouvelle a fait la Une des médias la semaine dernière : branle-bas de combat au Ministère des Transports, et levée de boucliers des associations d’usagers et des écologistes… En perspective, une vaste réorganisation des réseaux Intercités, qui desservent aujourd’hui 340 gares en France et plus de 300 destinations. A l’origine de ce projet de restructuration : le rapport de Philippe Duron, député du Calvados, qui pointe le défaut majeur de ces trains : ils ne sont plus rentables.

Lire la suite

L’armée de terre devient le premier recruteur de France : embauches prévues dans le transport et la logistique

armeeMalgré les économies réclamées par Bercy, le 29 avril dernier lors du Conseil de Défense, François Hollande n’a pas hésité : conscient de la menace terroriste qui continue de planer lourdement sur la France, le chef de l’Etat, également chef des Armées, a tranché : l’armée va recevoir des moyens supplémentaires conséquents. « J’ai fait ce choix parce que c’est celui de la France », a déclaré le Président. « C’est le choix de la protection et de la sécurité. Car je sais que si les Français veulent avoir confiance en l’avenir, ils doivent se sentir partout en sécurité, protégés ».

Lire la suite

MoryGlobal : 2 mois après la liquidation, le désarroi des sous-traitants

moryDes quais de chargement désormais déserts : à Cesson-Sévigné, près de Rennes, le site MoryGlobal est à l’arrêt depuis bientôt un mois. Depuis que, le jeudi 30 avril 2015, comme tous les sites du groupe en France, il a fermé ses portes, suite à la mise en liquidation judiciaire prononcée le 31 mars dernier par le Tribunal de Commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Cette plateforme d’Ille-et-Vilaine desservait toute la Bretagne. D’une activité intense, on est passé au calme plat. Ne flottent plus que quelques banderoles de tissus accrochées aux grilles : « Mory assassiné = 2200 victimes », peut-on lire, écrit au marqueur noir un peu délavé par les intempéries. Ou encore : « Mory Global, Mory Ducros : + 5000 emplois détruits », écrit rageusement en lettres capitales sur une pancarte de bois désormais de guingois. Triste issue, qui ne signifie pas seulement la mort d’un groupe et le licenciement de plusieurs milliers de personnes. Mais aussi la galère, financière, sociale, humaine, pour tous les sous-traitants de Mory Ducros, puis de la nouvelle société, MoryGlobal, qui n’aura duré qu’un an.

Lire la suite

Ventes de Rafales : bonne nouvelle pour l’aéronautique française, mauvaise nouvelle pour Air France

technologieLa carrière commerciale du Rafale décolle enfin. Cet avion, réputé l’un des meilleurs du monde par sa polyvalence et ses performances, un bombardier et un chasseur réunis dans un même appareil capable d’embarquer sur un porte-avion : de plus en plus d’acheteurs potentiels semblent séduits… Alors qu’en juin 2013 encore, aucun Rafale n’avait jamais été vendu à l’étranger, après presque 30 ans d’existence ! Et que les déceptions s’enchaînaient, avec des commandes annulées par le Brésil, la Suisse, le Maroc, les Emirats Arabes Unis. Les Indiens, séduits dès janvier 2012, affirmaient aussi préférer choisir le Rafale aux dépends de l’Eurofighter, l’avion de combat européen développé par le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Mais l’Inde, exigeait qu’une bonne partie du marché soit sous-traitée à sa propre industrie aéronautique. Sur les 126 avions qu’elle souhaitait acquérir, une petite partie seulement seraient au final « made in France ». « 18 ont été faits chez nous, et le reste sera fait là bas », racontait ainsi, au plus fort des négociations, un salarié de Dassault à Mérignac, en Gironde, qui a l’exclusivité de fabrication du fleuron français de l’armée de l’air. « Cela signifie que l’on vend aussi nos licences technologiques. Pour notre patron et les actionnaires c’est nickel, mais pour nous c’est un désavantage. L’action du groupe décolle, +20% à chaque nouveau gros contrat, les milliards engrangés aussi, mais cela ne fait pas forcément le jeu de l’emploi en France, c’est un leurre ». Finalement, rien n’a jamais été signé… jusqu’à ce que ce 10 avril 2015, l’Inde annonce une commande surprise de 36 Rafales, et des négociations rapides… Un contrat qui porte sur 3.5 milliard et demi d’euros. C’est beaucoup moins que prévu, mais tous les appareils seront fabriqués en France, et cette bonne nouvelle s’ajoute à la vente de 24 Rafales au Qatar, signée ces jours ci par François Hollande à Doha pour un montant de 6.3 milliards d’euros. Et à la vente, en février 2015, de 24 Rafales à l’Egypte, avec des missiles et une frégate, pour un montant de 5 milliards d’euros. Contrat signé en 3 mois à peine, un record pour un achat d’une telle envergure. En tout en trois mois, la France vient d’enregistrer une commande globale de 84 appareils.

Lire la suite

Plan social chez Renault Trucks, Dentressangle racheté: les salariés toujours sous le choc

camionsEncore un nouveau bouleversement dans le paysage de la logistique et du transport routier français, après la liquidation de MoryGlobal en mars, avec 2 150 licenciements économiques à la clé, et l’annonce d’un plan social de 500 postes chez Gefco au milieu du mois d’avril. Le printemps 2015, sera aussi marqué par deux autres nouvelles importantes : un plan social chez Renault Trucks, et le rachat du groupe Norbert Dentressangle par une entreprise américaine.

Lire la suite

La logistique du vin : une supply chain pas comme les autres

cepagesAvril, c’est un mois particulier dans le secteur du vin. Au moment où les rameaux commencent à grandir, où le sol se réchauffe, où de minuscules boutons commencent à dessiner les futures grappes, avant même la floraison, le monde vinicole est en effervescence : avril, c’est le mois qui commence par la semaine des primeurs à Bordeaux, puis qui se poursuit par des salons et des foires au vin, un peu partout en France, avant de se conclure par les concours et les palmarès de tous acabits.

Lire la suite

Harcèlement dans les transports : 100% des femmes victimes

securiteC’est un phénomène de société dont on parle peu et pourtant : 100% des femmes se disent harcelées dans les transports en commun : c’est la conclusion choc d’un rapport du Haut Conseil à l’Egalité entre les hommes et les femmes, rapport remis au gouvernement ce jeudi 16 avril 2015, à l’occasion de la Semaine Internationale de Lutte contre le Harcèlement de Rue.

Lire la suite