Concurrence des pays de l’Est : les transporteurs français en colère

66 commentaires

chauffeur_hongrois« Je viens d’avoir un collègue qui a plus de 250 camions, au téléphone, il vient de me dire je veux arrêter, j’en ai marre, je n’y arrive plus. » Ambiance tendue, dans le bureau d’un petit transporteur du Nord-Pas-de-Calais : il a de plus en plus de mal à boucler sa trésorerie. « Il faut limiter la casse donc on n’a pas le choix, on va devoir faire des licenciements, réduire le nombre de véhicules, le nombre de kilomètres, le nombre d’heures des chauffeurs… Cela ne va pas dans le sens du métier, mais il faut bien qu’on s’adapte. » 

poids_lourdLa crise est en cause, mais pas seulement. Le transport subit de plus en plus la concurrence étrangère. Il suffit de se rendre, quelques kilomètres plus loin, sur une aire de parking aux abords de Calais. Des dizaines de camions sont en attente de fret. Tous, sans exception, sont hongrois. La Commission européenne doit publier, d’ici l’été, un nouveau projet de réforme sur la libéralisation du cabotage routier, c’est-à-dire l’autorisation pour un camion de venir charger et décharger sur un territoire étranger. Pour l’instant, seulement 3 transports sont autorisés suite à un trajet international, dans un délai maximal de 7 jours. Mais Siim Kallas, ex-premier ministre estonien et actuel commissaire européen chargé des transports, souhaite supprimer ces limitations, qu’il juge trop strictes.

L’ouverture élargie au cabotage, sur le marché français du transport routier, fait donc partie des nouveaux bâtons dans les roues des transporteurs, déjà confrontés à une conjoncture difficile. Ils ne digèrent pas leur colère, une colère froide, face à ce qu’ils considèrent comme une concurrence déloyale et préjudiciable. « C’est une concurrence déloyale puisqu’on n’est pas du tout sur le même plan social ni même juridique, ni fiscal : les transporteurs étrangers travaillent avec des coûts qui sont les leurs, mais dans ce cas qu’ils restent sur leur territoire, au lieu de venir sur le nôtre », s’indigne David, représentant des salariés de son entreprise.

camionCe chauffeur routier depuis 15 ans ne se fait pas d’illusion : « On voit arriver le danger depuis déjà quelques années, mais là ça va être vraiment l’ouverture à tous les pays, avec des autorisations de cabotage qui pourront aller jusqu’à 50 jours d’affilée, et sans trajet international préalable ! Un Roumain, pour 500 ou 700 euros par mois, il fera le même travail que moi, sauf que moi, je gagne 2400 euros par mois. Lui, il peut rouler presque sans s’arrêter pendant 3 semaines, moi je ne peux faire que 208 heures par mois. S’il se fait prendre, son patron paye une amende, alors que le mien, il perd sa licence d’exploitation. Le calcul est vite fait : si le Roumain et moi, on se retrouve  dans le même bateau, c’est moi qui tombe à l’eau !».

Dans les échanges entre pays tiers, les cinq premières places du classement Eurostat sont déjà attribuées aux pavillons polonais, tchèque, slovaque, hongrois et lituanien. Le pavillon français, lui, a perdu 67% de ses parts de marché en quelques années. Des milliers d’entreprises de transport en France risquent donc d’être encore plus sévèrement impactées par une ouverture accrue à la concurrence. Même si une trentaine de grands transporteurs français ont résisté en ouvrant des filiales dans certains pays de l’est, l’emploi français, lui, est cruellement pénalisé.

chauffeur_PLLe problème, c’est donc le manque d’harmonisation fiscale et sociale entre les pays concernés. Une remise à plat que réclame la Fédération Nationale des Transports Routiers depuis quelques années déjà. « On demande à la fois à la France de nous mettre au niveau de concurrence de nos voisins européens, et à l’Europe de faire en sorte que l’ensemble des ressortissants sur l’Union européenne puissent travailler dans les mêmes conditions fiscales et sociales », explique Olivier Arrigault, secrétaire général FNTR-Nord. La FNTR réclame également un accès plus réglementé à la profession de chauffeur routier, et des contrôles plus stricts, et plus fréquents. Les syndicats de plusieurs pays demandent aussi une coordination des services d’inspection, et une base de données européenne.

Un appel relayé par les organisations syndicales mais aussi par un certain nombre de chefs d’entreprises. Les chauffeurs routiers, eux, tiennent à rappeler qu’ils disposent toujours d’un formidable pouvoir de nuisance… au cas où !

 

66 réflexions au sujet de « Concurrence des pays de l’Est : les transporteurs français en colère »

  1. TEIXEIRA

    Quelle belle c****rie l’ouverture des frontières, surtout que ça permet une concurrence déloyale et ça ouvre les portes aux abus. mais où on va !!!

    Répondre
    1. levron michel

      Les portugais et espagnols sont bien les premiers à avoir cassé les prix alors il ne faut pas se plaindre mr teixeira

      Répondre
      1. fred

        Les routiers français n’ont jamais été d’accord avec les pratiques espagnoles et portugaises, mais la situation avec les routiers de l Est est encore plus grave, et je l’affirme haut et fort pour les avoir cotoyer de trés prés puisque faisant partie de certains de mes collégues, entre le non-respect des réglementations, des camions qui sont quelques fois dans un tel état qu’ils sont dangereux, et l’alcolisme omnipresent, je peux vous assurer que ça fait peur; pour vous en convaincre, allez faire un tour au terminal du shuttle à Calais !!!! J’ai même vu des chauffeurs routiers de l’Est qui ne savaient pas décrocher ou accrocher leurs remorques; avaient-ils un permis de conduire valable ? Mr Levron, on parle de nos emplois, ici, en France, pour faire vivre nos familles, donner un avenir à nos enfants et j’ai toujours fait mon métier avec passion et respect des autres sur la route !! L’Europe, j’en ai rien à foutre, elle ne profite qu’aux fraudeurs et il est temps de faire du protectionisme français pour donner une chance à notre pays. LE transport français est de qualité et fait par des passionnés, pas par des voyous de la route comme une grande majorité des routiers de l Est. Alors réveillons-nous et soyons patriotes !!!

        Répondre
        1. Slim

          Salut moi aussi je suis chauffeur et c est le grand bordel il faut tous ce manifester pour faire quelque chose tant qu’ en bougeras pas eh bien en perdras notre boulot en France il faut que tous les chauffeur descend dans la rue.

          Répondre
        2. nicolas

          faisons etablir une liste noire de toute ces societes francaises multinationales au grands profits qui font appel a des societes de transport de pays de lest pour encore plus de profis.

          Répondre
    2. NENE

      PEUT ETRE L OBLIGATION D UNE LICENCE INTERNATIONALE AVEC TOUTES LES OBLIGATION FINANCIÈRES LIÉES SERAIT ELLE PROFITABLE ? EN DEMANDANT CELA IL Y AURAIT MOINS DE PETITS CAMIONS
      TOUJOURS EST IL QUE NOUS SOMMES DES FRILEUX EN AMENDES CONCERNANT LES ÉTRANGERS
      VOIR LOI BELGE SUR LES 45H DE REPOS HEBDOMADAIRE

      Répondre
  2. damien

    Où va l’Europe ? Où va le transport ? Cette Europe est soumise au capitalisme effréné qui ne pense qu’au profit à tout prix. La preuve pour un même travail, des salaires divisés par 3 ! cela est interdit par la loi française. On veut donc supprimer les chauffeurs de qualité au profit de chauffards au rabais. Des gens dangereux insociables qui traffiquent les tachys, les péages, les lois, la vitesse, les heures. Ces gens n’ont pas le droit de nous mettre au chômage pour le profit de quelques fraudeurs fiscaux. Il faut que cela cesse immédiatement tout le monde aux mêmes tarifs que les français avec le cortège de taxes, à l’essieux de taxes de-ci et de-là et j’en passe, non aux esclavagistes, non aux fouteurs de m***e ou alors grève générale. Il n y a que ça à faire de toute façon ce n’est pas Hollande qui y comprend quelque chose, le pauvre ou plutôt pauvre de nous. Au moins Sarkozy était venu parler avec la profession et c’est bien le seul depuis la 5eme République mais lui aussi c’est fait encanailler par cette Europe sans frontière, sans morale financière. Je ne suis qu’un chauffeur qui rêve encore du temps ou j’allais de l’Espagne à l’Italie et de l’Angleterre au Portugal. Tout ça c’est fini le seul job c’est de l’intercommunal sans découcher, sans rêve, sans plaisir. Bouchons, retards, heures perdues au milieu de cet enfer, énervements, accrochages, amendes, mais p****n de m***e réveillons-nous, REVEILLONS NOUS !!!!!!!

    Répondre
    1. Giraldo Jean

      Damien tu a raison, REVEILLONS NOUS !!!!!!!!!! Au plus vite!!!!!!!!
      Quand je vois sur la route CZ !!!! H !!!!! PL !!!!!!! ESP !!!!! etc en produits dangereux, ou qui roule à 100 !!!!!!!
      Je me demande !!!!!!!!!! et maintenant ECO TAXE !!!!!!!!
      Ils vont tous prendre les départementales !!!!!
      Bravo les politiques !!!!!!!!!!!
      Bonne journee à toi
      Cordialement
      Jean

      Répondre
    2. Alexc80

      Complètement d’accord avec toi mec ( je suis chauffeur aussi) bouchons tout temps qu’il en est encore temps.
      Sincèrement, dites vous bien tous amis chauffeurs que si cette loi passe c’en est fini du métier de chauffeur routier pour nous français et je ne raconte pas le nombre de fermetures de petites boites de transport françaises, si ce n’est pas toutes…
      Mobilisons nous au moment venu… Et pensez bien que 2000€ de salaire d’un mois perdu c’est beaucoup, mais si on ne fais rien ce sera 2000€ a vie de perdu!!!

      Répondre
    3. jean yves

      Je suis entierrement d’accord avec toi Damien il faut que ca bouge mais personne ne veux prendre d’initiative faute de perde leur travail qu’ils ont deja perdu si nous nous ne mobilisons pas.

      Répondre
  3. jerome

    Ah la belle europe vous l’avez voulu vous l’avez eu. Il ne faut pas se plaindre quand je vois ce que votent les électeurs c’est a dire vous. Que vont devenir les salariés en France quelle misère…

    Répondre
  4. Sandra

    Je suis d’accord avec vous , ça devient de plus en plus difficile. Et je peux vous dire qu’il n’y a pas qu’en France que nous voyons les pays de l’est.
    Ils sont aussi en suisse ! Et le pire c’est que certaines boites de transports qui travaillaient avant avec des affrétés francais et suisses, ont quasiement été tous virés pour …… des polaks, des Willi betz…
    No comment

    Répondre
    1. fred

      Salut Sandra !
      Je sais ce dont tu parles je faisais une ligne Romandie-Basel-Zurich. Plus maintenant !
      Dommage pour moi ! Par contre, des camions CZ-PL-H-LT ou EST qui percutent les voitures sur le noeud autoroutier Bernois, je pense que vous allez en voir de plus en plus !

      Répondre
  5. daly1965

    Je voulais m’installer régulièrement en france pour echaper de la concurence sauvage en italie par les roumains ils sont ici et en pagaille. Ils travillent en italie avec des contrats faits en roumanie (700 euros par mois et ils travaillent sans arrêt toute l’europe) c’est de la racaille pas des perssones, pas de soucis on reste ici car on sait ce qu’on laisse et on ne veut pas savoir ce que nous attend ailleurs. Cordialment ciao.

    Répondre
  6. buquet

    Mais où est-il le syndicat des routiers qui depuis des années fait le mort aujourd’hui encore et cette fameuse police qui se contente de se planquer derriere une paire de jumelles ou d’envoyer des pv electroniques alors qu’il suffit de voir tout ces pl etranger qui roulent à plus de 100 km/h sur la national limite a 70 pour les pl quant ils ne sont pas dans le coffre de la voiture qui les précède qui elle doit rouler à 90. Pas assez de morts ou avons-nous un service d’ordre qui a des oeillières ou des ordres pour fermer les yeux. Avec un respect plus strict du code de la route tous ces camions ne seraient pas en mesure de faire des heures que nous francais ne pouvons pas faire sans se faire retirer le permis de conduire ou pour l’employeur de se faire retirer sa licence. Dans qu’elle corporation se fait-on metrre au chomage pour avoir trop travaillé aujourd’hui les francais restent chez eux par obligation europeenne pendant que roulent les autres pays au détriment de toute règle nationale. Merci l’europe.

    Répondre
  7. frodel

    C’est vrai depuis que l’on est 27 pays cest la galère au niveau travail tout ! Surtout pour les petits, les prolétaires, dont je fais parti, cest la m**de ! Dans les transports ! C’est un secteur particulièrement touché ! Sur le roumain, travaille pour un rsa, no limit en heures, au nivaeu controle et sanctions, rien à côté du francais ! Faut changer tout ca ! 1789 personnes s’en souviennent moi si ! Ras le bol ! de cette société ! Toujours les mêmes qui morflent ! et les autres qui se goinfrent surtout au niveau politique ! alors eux moi je les hais ! les parasites pour moi ! des bons à rien ! vivent sur notre dos comme les banques assureurs et meme genre !

    Répondre
  8. frodel

    Ras le bol de ce mode de société ! C’est de pire en pire ! Et on est qu’au hors d’oeuvre ! Le pire reste à venir ! Tiens je vais boire un coup ! Pour oublier cette société de m**de !

    Répondre
  9. lerosier

    Vous seriez un chauffeur des pays de l’est, vous en feriez autant trop facile de leurs jeter la pierre. Vous avez voulus une europe ultra-libérale, ne venez pas pleurer, depuis le début de la construction européene tout a été fait pour les échanges commerciaux, faciliter les transactions, etc etc. Mais rien, vraiment rien pour l’harmonisation social par le haut, un exemple pas de smic en allemagne.
    Quand aux patrons, je ne les plains pas, ils se gavent bien sur le dos de la bête. Si ils ne gagneraient pas d’argent cela ferait bien longtemps qu’ils auraient mis la clé sous la porte !
    Ce sont toujours aux mêmes que l’on demande de se serrer la ceinture !

    Répondre
    1. LANTENOIS

      Personnes na voulus d une Europe ultra libérale.Les français consulté ons voter non .Se sont les politiques avec leurs magouilles qui on fait passer la France dans l’union.Aprés 2 année d ‘apprentissage, 7 au services de l’armée française est 25 conducteur routier longue distance. Me voila chômeur et bientôt au RSA.Que faire,

      Répondre
  10. drouin

    Je suis commercial depuis 15 ans après avoir exercé comme routier pendant 10 ans.
    Je suis outré de voir tous ces camions des pays de l’est circuler de plus en plus sur nos routes; il est plus que temps de réagir afin d’éviter la cata…pour seule réponse nos politicards de merde mettent en place l’écotaxe! Pourquoi ne pas bloquer les routes; bref paralyser la France.
    Tout ce libéralisme sauvage poussera les gens à voter pour les partis extrèmistes;l’union Européenne était censé amener la paix(entre autre) …elle nous mène vers le chaos!

    Répondre
  11. lauber

    Quel dommage tout est foutu ils ont voulu cette europe de m**de ils l’ont eu et se plaindre maintenant ? Trop tard le mal est fait reste plus que l’heure de la casse pour la totale vaut mieux pour les chauffeurs de changer de metiers…

    Répondre
  12. BARZE

    J’ai connu les entreprises de transports et les syndicats plus virulent qui bloquaient la france pour le permis à point ou pour la hausse du gas oil ou pour des raisons moins importantes que le cabotage, ne serait-t-il possible que tout cela arrange certaines grosses entreprises de transports de voir mourir la concurrence et certains syndicats de transports de cacher ce désastre économique. J’ai honte de cette europe qui favorise ces grosses entreprises et développe l’esclavage des ces chauffeurs étrangers j’ai honte de cette france qui sacrifie ses enfants et ses entreprises de transports, ces TPE et PME qui ont engraissé ces fonctionnaires qui maintenant les éliminent une par une; merci la france merci l’europe merci mr sarkozy d’avoir imposé l’europe. Merci mr hollande de continuer le travail.

    Répondre
  13. sebastien

    RAS LE BOL de tous ces chauffeurs routiers de l’est , ils piquent de l’emploi en France, ils ne respectent pas les limitations de vitesse, ils dégradent les airs de repos en laissant leurs déchets au sol et ce ne sont pas les seuls en cause de cette situation en France certaines sociétés sont coupables d’embaucher des étrangers polonais, roumain sur notre sol par exemple un tracteur immatriculé en pologne avec une remorque immatriculée en France quelle honte. Je suis à la recherche d’un emploi sérieux, en ce moment je suis en intérim et j’ai une boulle au ventre mais encore pour combien de temps.
    Chers routiers, je vous soutien pour toutes actions sur notre territoire pour sauver l’emploi dans ce secteur comme dans d’autre exemple : le batiment.
    seb

    Répondre
  14. SECOP - ITSRE

    En Belgique, des petits transporteurs ainsi que des travailleurs salariés s’associent pour développer le 4ème syndicat de Belgique… Et comme le phénomène existe aussi dans le secteur de la construction, du milieu médical, etc., ce 4ème syndicat sera donc, un interprofessionnel car pour être reconnu comme syndicat, il faut 125.000 membres !

    Arrêtons de diviser la société, aujourd’hui le combat n’est plus contre les petits employeurs mais bien contre les sociétés étrangères qui travaillent avec des coût de productions moindres. Ce nouveau syndicat n’est pas contre les chauffeurs de l’Est mais bien contre l’inégalité de la taxation du travail entre les différents pays de la communauté européenne. Si nous ne faisons rien, les petits transporteurs et ceux qui ne veulent pas de chauffeurs de l’Est devront arrêter leurs activités ou se déclarer en faillite…

    Répondre
  15. sommermont julien

    Ca arrange bien les grandes sociétés de prendre des chauffeurs de l’est ils les payent moins cher que nous et c’est pour ça qu’ils ne disent rien pour l’eco taxe ça profite toujours aux mêmes : les patrons du 4kquarante et si personne ne fait rien : pas de grèves et autres c’est parce que tous les gouvernements ont poussé le peuple à prendre des crédits et que l’on ne peut pas se permettre de ne pas travailler et de perdre une ou plusieurs journées de salaire. Mais la questions que je pose : on peut se permettre de perdre notre emploi ? et il y a une chose aussi les français ne sont pas solidaires et les européens non plus ! MOI JE VOUS LE DIT A PETITE OU GRANDE ECHEANCE CA VA MAL FINIR
    LA GUERRE LA REVOLTE 68

    Répondre
  16. pasquemoi

    Hé bien dans la marne les boites de transport ferment les unes derrière les autres elles travaillent à perte ! On leur demande d’être à 1 euro du km c’est pa possible !

    Moralité : il y a 15 jours, 39 chauffeurs jetés et là ma boite ferme, 70 chauffeurs secs aussi pfffffffffff et pâs d’espoir dans la région, ils sont tous en déficit…

    Alors l’europe : stop !!!! Défendons nos emplois !

    Répondre
  17. sommermont julien

    Il y en a raz le bol de se faire voler notre job ! Il faut bloquer les frontières, les camions en transit ok ça passe mais les autres qui livrent en France et qui après rechargent France pour la France on ne les laisse pas rentrer et ceux qui sont déjà en France on les empêche de recharger, on en a les moyens, la grogne monte ! La preuve : certains conducteurs et transporteurs ont déjà commencé à se révolter dans certaines régions : il y a 3 semaines à Lyon sur un parking d’entreprise où ils devaient recharger, j’ai vu 3 bulgares et 2 cz leurs bâches avait était coupée d’un bout a l’autre des deux cotés et le gardien ma dit c’est pas la première fois que sa arrive ! Certes c’est du vandalisme mais à force de pousser les gens à bout voila ce qui arrive et puis on ferait pareil chez eux ! A leurs voler leurs travail ils nous brûleraient les camions et ils nous feraient la peau c’est eux même qui le disent sur la route je le sais pour avoir déjà discuté avec des polonais mais c’est sûr on ne risque pas d’aller la-bas il n’y a pas d’industrie nada keudal à gagner la-bas réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard !!! Et tout cela va profiter à tous ceux qui ne payent pas leurs chauffeurs et à ceux qui ne payent pas assez leurs voyages…

    Répondre
  18. Phicar

    Que font nos politiques ? Où sont-ils ? Ils cassent la croûte avec nos impôts….. Pourquoi les transporteurs français ne sont-ils pas mieux défendus ? Début de réponse : Commission BARROSO II avec 9 commissaires qui prônent le libéralisme, 9 autres qui sont conservateurs (droite), 6 qui sont sans étiquette et seuls 3 sociaux- démocrates. Cerise sur le gâteau, le commissaire chargé des transports (Siim Kallas) est ESTONIEN et LIBERAL. Son action visera d’abord à défendre ses idées et les intérêts de son pays. Pas les chauffeurs, les artisans transporteurs et les dirigeants des PME du transport routier Français. On peut toujours essayer d’envoyer un mail au Président, au Premier Ministre et au Ministre des transports. Il ne sont peut-être pas au courant que ça va mal dans le métier ………

    Répondre
  19. RienAPerdre

    Pourquoi déplacez-vous ce débat politique, sur un débat racial ?
    Je lis des commentaires incriminant des personnes qui cherchent à nourrir leur famille dans des conditions déplorables, au lieu de mettre en cause la politique qui est menée en France par des gens plein aux As.
    Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas contents de la politique actuelle, qu’il faut manquer de respect à des gens qui sont au bout de la chaîne en simple pion.
    Remise en question svp.

    Répondre
  20. RienAPerdre

    « Ils travillent en italie avec des contrats faits en roumanie (700 euros par mois et ils travaillent sans arrêt toute l’europe) c’est de la racaille pas des perssones » Daly1965
    « Après cette cette lecture, une chose me vient à l’esprit : « Fight or die! » « combatre ou mourir » !  » KALI
    « alors eux moi je les hais ! les parasites pour moi ! des bons à rien ! » frodel
    « j’ai vu 3 bulgares et 2 cz leurs bâches avait était coupée d’un bout a l’autre  » Sommermont julien
    etc etc etc ……….

    Répondre
  21. thierry

    Et oui ! Nous récoltons la semence que nous avons planté messieurs les employeurs souvenez vous la TRO c’est vous, les accords cadre sur les heures c’est encore vous les formidables bourses de frêt que vous avez crée pour affréter les transports moins chers c’est qui ? Maintenant, nous pauvres chauffeurs nous mangeons votre m***. Quand je vois un article d’un patron qui ose dire j’ai 250 camions je n’y arrive plus en trésorerie, bah !! Moi avec la réduction des heures de plus fiscalisés et la baisse des salaires, je n’y arrive plus le 10 du mois alors où est la solution, LA REVOLTE !!! Mais pas sur la route les seuls mouvements ayant un résultat sont le blocage des raffineries et les plateformes grandes distributions mais aussi le blocage des plateformes de transport ayant des ressources étrangères, entre autre des pays de l’est. Aalors messieurs les dirigeants syndicaux montrez-nous que vous n’êtes pas du coté patronal, sortez vous enfin les doigts du c*** et lancez vous enfin dans la bataille à bon entendeur….

    Répondre
    1. nicolas

      par ex danone fait appel a des camions frigos polonais hongrois et jen passe au lieu dun transporteur francais pour encore plus de profits et aussi des centaines dautres grands groupes francais font de meme pour encore plus de profits.boicotons tout simplement leurs produits.nachetez plus jamais un produit danone et faite le savoir.ca fera son effet a coup sur et les choses changerons a coup sur bordel.

      Répondre
  22. Francois

    Une majorité de Français et donc proportionnellement une majorité de conducteurs ont voté pour l’Europe, pour la monnaie commune, pour l’ouverture des frontières, cela pour acheter des produits « Moins » chers.
    Et bien on l’a. Quand on achète une télé made in china c’est comme quand on veut du transport moins chère et donc avec un camion lituanien pour mettre cette même télé chinoise avec un conducteur roumain. Ce qui permet au final d’acheter cette fameuse Télé pas chère.
    On ne peut obtenir le beure la crémière et l’argent du beurre.
    Nous sommes tous coupable de cette situation. Le transport vis ce qu’on vécut les ouvriers de chez Thomson qui ont perdu leur emplois pour faire fabriquer cette même télé en chine pour que l’on puisse l’acheter moins chère.
    On ne peut accepter que certains soient sacrifiés pour nous faire plaisir sans être soit même touché.
    Quant aux Syndicats, pourquoi ne sont-ils pas la. La encore c’est de notre faute a tous. Le taux de syndicalisme est aux niveaux français en dessous des 7%.
    Je me demande encore pourquoi ils s’intéressent encore à notre profession, en effet nous sommes quasiment absents de ces instances, majoritairement tenu par des cheminots, qui eux sont bien syndiqués et nombreux et donc ont du poids pour influencer voir contraindre les syndicats à bouger car ils sont aux commandes.
    Quant aux entreprises, quand on voit des entreprises Françaises faire signer des contrats étranger à des conducteurs Français, qui deviennent des conducteurs luxembourgeois ou autres tout en restant domiciliés en France. Ceux-ci ne vont parfois jamais en dehors du territoire français. Mais ils ne sont pas soumis à nos règles sociales, ne payent pas d’impôts en France pas de cotisation et donc coutent moins chère. La concurrence déloyal ne viens pas seulement de l’étranger elle est aussi chez nous.
    Il est facile d’accuser les autres. Mais regardons d’abord pourquoi on en est arrivé là. La question est globale.
    Tant que l’Europe serra économique et non sociale on continuera à prendre des claques. Et comme disait un mec il y a longtemps on continuera à tendre l’autre joue.

    Répondre
  23. eddy

    Bonjour à vous tous, j’ai repris le volant pendant 4 mois en national et je comprend votre colère. Mon trajet nord pas de calais Nice et finir fin de semaine paris nord et sud. J’ai quand même eu de la chance de prendre les péages et de voir ce qu’il traîne sur les parking… Comme d’habitude les mêmes.
    Mais le plus surprenant, quand on a eu la neige sur le nord, j’étais rechargé un vendredi à FM logistique non loin de paris, pour vider à Seclin. Vitesse limite sur la A1 50 kilomètre et sachez qu’il y avait que des français qui respectent cette limitation. Espagnols portugais et j’en passe, mais amis belge respecte quand même car la façon que vous roulez vous êtes des dangereux et ne faite pas comme les autres surtout que vous êtes le pays le plus proche du nord pas de calais.
    Moi je raccroche, j’arrête la profession et je change de métier. Bon courage à vous tous.

    Répondre
  24. LEL

    Bonjour à tous,
    Je vous invite à vous joindre à moi pour signer une pétition au nom des transporteurs ou la creation d’une association pour défendre les intérêts et les doits des transporteurs et des conducteurs. Rien à voir avec la CGT, FO ou autre, car il faut une stabilité du métier à l’echelle nationale.
    Merci

    Répondre
  25. pasquemoi

    Ici des patrons et des salariés ont bloqué une route venant des pays de l’est avec les camions… Ils ont été délogé par les gendarmes, le blocage n’a pu durer que 3 h maxi.

    Répondre
  26. smimo

    Nous on paie, et eux travaillent ! Les charges pour nous, le travaille pour eux !
    Pu*ain où ils sont nos politiques ?! Il faut arrêter de massacrer les petits artisans comme moi !

    Répondre
  27. DELEFORTERIE

    35ans de métier, 61ans. Simplement, qu’en est-il de ce métier : la camaraderie fini, le salaire pitoyable, les tricheries sur les bulletins de paies, les heures impayées, toutes rémunérations selon la convention convention collective, la réglementation, les patrons voyous en plein boum avec leur armées d’avocats. Enfin, les inspecteurs du travail impuissants et les prudhommes même avec les preuves le chemin est très long…
    AVOIR LE MEILLEUR DES AVOCATS ET UN TRES BON SYNDICAT ! Pas évident. Beaucoup de choses à dire sur ce métier qui n’est plus reconnu, un enfer… Enfin le pire c’est les chauffeurs qui travaillent sur la position couchette tachygraphe, ou adepte de l’aimant.
    Et pour terminer, les chauffeurs délateurs en pleine croissance, pour virer un de leur camarade à la demande de l’employeur pour conserver leur emploi par exemple, ou à la clé un nouveau tracteur sont prés à tout. Tu réclames ton droit, tu ne veux pas finir en prison, ils se chargent de te trouver une faute pour te virer (FACILE) LES FAUX TEMOINS sont à la hausse. Avant en choisissant ce métier par une véritable connaissance en tout la plus parts des chauffeurs que je rencontre n’ont rien à faire dans le transports routiers TRES DANGEUREUX ET aucunement HUMAIN. Bon voilà. J’espére ne pas passer pour un vieux… Retraite fin 2013 salut aux anciens vrais cammarades et au restos routiers hommes et femmes très bonnes gens que j’ai connu (CHALEURS ET AMITIES). ( Un vieux qui à défendu le métier)

    Répondre
  28. Chrome66

    Salut à toutes et à tous.

    Il devient urgent de faire quelque chose. Je rejoins le commentaire de certains quand il est dit que les chauffeurs étrangers ne sont que des pions qui profitent de la cupidité de certains patrons qui, au nom du profit, délocalisent leurs entreprises dans les pays de l’est. Mais justement, cette délocalisation, ce n’est pas de l’évasion fiscale??? On a fait tout un plat à propos de Gérard Depardieu qui soit disant voulait la nationalité belge, puis russe, on l’a accusé de pratiquer l’évasion fiscale, mais toutes ces usines et entreprises qui ferment en France pour s’installer dans les pays de l’est, et faire travailler les chauffeurs du pays sur le territoire français, là, personne n’a réagi dans ce sens!!! Pour moi, c’est de l’évasion fiscale, ou alors, je n’ai rien compris. Je veux bien qu’on m’explique.

    Avec ces co****ies, la boite dans laquelle je suis risque de fermer la branche transport à la fin de l’année. D’accord, nous ne sommes que 5, mais 5 par ci, 5 par là, plusieurs fois dans chaque département, la France est en passe de devenir un pays de chômeurs. Mais si personne ne travaille, et donc personne ne cotise, comment seront payées les indemnités de chômage de tous ces anciens travailleurs???

    Bonne route et bon courage à toutes et à tous.
    Rémy, Chrome66. Un chauffeur en porte-voitures qui risque de se retrouver bientôt au chômage, comme beaucoup malheureusement.

    Répondre
  29. Road 66 en scania

    Nous français nous sommes excellent en paroles pour ne rien dire c’est sur, même les pays de l’est nous arrivent pas à la chevilles sur la tchatche. Il faut prendre ses coui**es en mains et réagir, passez à l’action : blocage des routes, des raffineries, opération escargot, boycottage des pays de l’est… Votre avenir est entre vos mains !

    Répondre
  30. BLACKHOLE

    Bonjour,

    Il me semble bien inutile de remettre des protections en place entre chaque pays et d’espérer que la situation s’inverse. Par contre il serait judicieux que l’union Européenne TAXE le carburant dans toute l’Europe pour gérer sa politique au lieu de ponctionner les états et que notre pays puisse de ce fait diminuer les charges des transporteurs français. Cela reviendrait à augmenter les couts pour les sociétés qui délocalisent et utilisent des modes de transport aux rabais. A charge ensuite des pays de l’est de se mettre à notre niveaux comme l’ont fait d’autres avant.

    Répondre
  31. Aaba

    J’ai vu une entreprise allemande instalée en espagne avec des véhicules imatriculés en bulgarie, et qui fait travailler des chauffeurs espagnols avec un contrat bulgare… et après des mois ils ne sont même pas payés, et pour se plaindre il faut le faire en bulgarie c’est ca l’europe du 25…

    Répondre
  32. Slim

    C’est encore moi messieurs mes dames chauffeur routier arrêtons de se plaindre et bougeons moi j’ai une famille et plus possible de trouver du boulot avec cette concurrence déloyal ,écouter moi je vais appellé un ami chauffeur délégués syndical pour essayer d’organiser une grosse manifestation par rapport à ça et encore une question une personne seul ne peut rien faire mais l’union fait la force unissons nous et vous verrait quand n y arriveras .j’ espère de tout cœur.

    Répondre
  33. tez

    Euh l’UE ne fait qu’un inutile de faire preuve d’acte de vandalisme ou autre et ne pas mettre tous ces transporteurs dans le même sac….. Eux aussi doivent gagner leur vie …..
    Aux français d’être dans la concurrence et de s’adapter aussi maintenant, ça fallait s’y attendre l’argent appel l’argent malheureusement. Je comprends votre détresse mais ce n’est pas la faute aux transporteurs mais aux grandes entreprises qui font appels à leurs services.
    le TRM Français : répartition –> 90% national 10% International

    Répondre
  34. wengen

    C’est triste pour vous les francais. Si vous souhaitez continuer votre carriere de chauffeur partaient en pologne, slovakie, hongrie, russie… . C’est l avenir de demain. En meme temps je suis franco hongrois. je travail pour une grande entreprise Waberer si vous connaissez. La France est foutu de toute facon. L avenir de demain est europe de l est. Tentez votre chance en hollande. Avec Hollande au pouvoir c etait formel.

    Répondre
  35. Slim

    Bonjour vous savez que les pays de l’est peuvent venir ici en France maintenant à partir du mois de janvier pour travailler c’ est super pour eux de toute manière en n’est mort maintenant limite pour ce débarrasser d’eux ça vas être très difficile .

    Répondre
  36. Tomy

    Les transporteurs routiers vous avez la chance de pouvoir bloquer le pays en organisant des blocages ! Quand le personnel d’une usine ou d’un service publique fait greve on s’en br*nle !
    Si les chauffeurs coupent les routes la France devient Bagdad en quelques jours ! Vu les faibles stocks de nourriture des supermarchés (moins d’une semaine), d’essence des stations vous avez un pouvoir immense !! Voila le point faible de notre économie à flux tendu. Courage a vous

    Répondre
  37. fabio

    Ya quelques années portugal a ete boquer c’était affreux pas de carburant pas de nourriture rien tout sa acause de prix du carburant a mon idée on devrai pas bloqué les routes de france mais oui empêcher l’entrée des camions du pays de l’est a se moment les entreprises von avoir besoin du carburant, nourriture, médicaments, exporter des chose de la france comme voitures pommes de terre etc et dans se cas c qui que ils vont appeler!? Bien evidament les entreprise qui rentre en france donc les frances… pourquoi on fait pas comme eux ils vienne ici ils volet du carburant pour puvoir rentre dans le pays nous se on va la bas on se fai massacré ils son capable de nous lecer en culot alor on fai pareil il va avoir un moment que plus ocune entreprise va vouloir rentre en France car sa ramene trop de dégâts… allez en bouge ou coupe les frontières en massacre ceux qui son de dans si nn mes amis c nous que en va etre obliger a sortir de la france pour trouver un taff. . .

    Répondre
  38. Guillaume Vincent

    Moi je suis chauffeur – chômeur depuis 3 ans et j’habite derrière PSA et je vois tous les jours ces camions de l’est dans l’usine qui on peut dire m’ont remplacé .il faudrait bloquer ces véhicules aux frontières et voir si leurs papiers sont en règle y compris l’autorisation de cabotage mais je suis un peu tout seul là .C’est là cette cause du chômage actuel c’est cette EUROPE de M**DE qui nous l’impose

    Répondre
  39. SCANDOLA Philippe

    je suis en pleine période de crise dans l’entreprise qui m’emploi. Le licenciement n’est pas loin. Plus de bouleau… L’employeur affrête, c’est mins cher que sa flotte.
    Pour l’instant la micro prime de fin d’année est supprimée, les heues sup aussi. En fait il s’agit de mettre en péril les budgets des conducteus (crédits maison, voiture, etc…) pour qu’ils démissionnent et surtout pour ne pas payer les indemnités de licenciements……
    Quelle est la solution? les politiques Français ont vendus leurs âmes au diable. Ceux de Bruxelle ne savent même pas que derrière un conducteur il y a un homme qui travaille pour nourrrrir sa famille. Il ne faudra pas s’étonner si des tracteurs des pays tiers, voir des entreprises qui utilisent ce concept discout social prennent feu!!!

    Répondre
  40. dambry

    je suis routier en matiere dangereuse je me croyais a abris (des pays de l est ) mais non ils arrivent sur le marche . je pense que nous seront touches tres prochainement.REAGISSONS il est bien tard mais essayons ……

    Répondre
  41. alain

    bonjour
    je suis chauffeur routier depuis plus de 25ans ,actuellement je fais du regulier pour une boite d’angers cela fait 5 ans j’ai vu une dégradation enorme , que des transporteurs etrangers qui charge plus des taxis de moins de 3.5t qui attendent du fret .sur 15 camions a quai nous sommes 3 français !! nos pme et pma font appel a ces transporteurs pour evidemment reduir leur cout c’est de bonne guerre , et c’est nous qui trinquons . je pense que le pavillon france a environ 3 ans devant elle pas plus . ensuite direction pole emploi on demandra a bruxelle de nous payer apres tout c’est de leur fautes . bon courage a tout le monde . !!!

    Répondre
  42. Wengen

    C’est la faute de la France un point c’est tout. Si la France baisserai les salares, vous ne serez pas dans la mouise. C’est pas etonnant. Vous tournez avec 1200/1700/2000 euros par mois. Chez Waberer’s ils tournent a 500/600 euros et quand aux polonais meme pas 300 euros par mois. Faite pareil et vous garderez votre poste en tant que routier francais en France. En meme temps la vie est moins chere en Europe de l’est hahahahaha.

    Puis vous savez non seulement les routiers mais meme ceux qui sont diplomes restent 2 ans sans job. Cela concerne toute la France la crise…

    Répondre
  43. Tartanpion

    Bonjour a toutes et a tous,
    j ai pratiquement lus tous ces articles qui finalement n accuse que les etrangers de faire du tort aux Francais, dites dans quel monde vous vivez, moi je suis Disponent, c est a dire que je cherche du fret pour des camions. Vous vous plaignez parceque vos Clients ne payent pas 1 euro / km, moi je charge regulierenment plusieurs camions en France pour l Allemagne et voyez vous ceux qui font les prix et ainsi provoquent toute cette misere, ce sont les boites francaise, j en cite une Ziegler je pense que vous connaissez tous ce nom, eh bien les prix que l ont nous donne a nous les  » etrangers » bien que moi je suis francais, eh bien ces prix varient entre 0,65 et 0,75 €/km je dis bien au depart de la France, on roule comme l ont dit sur les jantes, car ce sont des transports a perte bien entendu, nous , nous sommes en Allemagne et nous payons le maximum d impots et de Charge, voyez vous aucun Francais prend ces chargements, alors les etrangers les prennent car il faut bien retourner en Allemagne, c est ca votre concurrence qui briseras les reins des PME en France car cette pratiques de vendre les transpotrs au plus bas prix pour faire le maximun de benefice et ensuite ne payer la facture qu´apres 90 jours lorsque notre avocat prends le dossier en main. Bien sur il y a beaucoup de  » parasites  » venant de l est qui vont casser les prix en France, mais voyez vous seul le Profit gere ce pays, car bien sur les pays de l est se jettent sur la France mais comment dit-on si bien, l´homme propose et la Société dispose, vous, vous voulez 1 Euro /km ou plus pour votre Transport, un roumain prendra 0,60€ / km qui aura le Transport a votre avis, mesdames, messieurs ne vous retourner pas contre les pays de l est, celas ne changeraient rien au Probleme, retourner vous plutot conte toutes ces sociétes en France qui se foutent pas mal de celas, ils preferent affreter un roumain , un hongrois ou autre venant de l est pour augmenter leur propre Profit. Pour nous celas devient aussi de plus en plus dur, ne croyez pas que vous etes les seul a se plaindre.
    Bonne journée

    Répondre
  44. routier

    ya que des utilitaires vl.poid lourd des pays de l’est sur nos routes,il faut vraiment une manif contre cette concurrence,sinon y aura encors de plus en plus de routier a pole emploi.
    il faut le gouvernement francais reagie,

    Répondre
  45. stephen

    Ce que j’ai vu sur la route sur une aire de repos sur la route de mes vacance m’a fait mal étant chauffeur , ma carrière professionnel étant plutôt sur la fin j’ai 52 ans et 29 ans de route, une aire de repos avec que des chauffeurs en majorité de l’est , ou du moins étranger , en survêtement des jeunes, petit 3 tonne 5 alignés attendant le fret de leur patron bierre a la main !! voilà le nouveau transport routier et nous allons accepter cette situation encore combien d’années ! que vont devenir nos enfants dans une société qui accepte cela !!!!!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *